Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les boucliers de Mars 3. Sémiramis

03/10/2013 4244 visiteurs 6.0/10 (1 note)

R ome ne peut rester sur le terrible sentiment d’humiliation survenu après le vol, sur ses propres terres, des douze boucliers de Mars par Vahram, l’un des leaders des Parthes. À Antioche, le préfet Charax décide d’enrôler quelques éléments afin d’enlever la belle Sémiramis, précieuse monnaie d’échange afin de récupérer les symboles de la puissance romaine. En marge de cette périlleuse expédition, certains tirent les ficelles et font tout leur possible pour passer outre la fébrilité du Sénat à déclarer la guerre.

Dernier acte d’une trilogie entamée en 2011, Sémiramis conclut ce péplum émaillé de complots, de trahisons mais aussi de contritions. L’heure est à la vengeance et le début de l’album prend la forme d’une phase de recrutement plutôt agréable à suivre : deux rétiaires pour jouer les gros bras, un palefrenier, un pédagogue qui connaît la région comme sa poche, un traître repenti, un aubergiste… De ce groupe hétéroclite, dont les membres viennent de différentes castes, naissent des tensions, des discussions houleuses sur la religion ou, tout simplement, des jalousies. Ces interactions rendent ce tome particulièrement intéressant, d’autant que Gilles Chaillet, décédé en septembre 2011, n’est pas avare en révélations surprenantes – ah, la belle Sémiramis ! - et en retournements de situations inattendus. Le créateur de Vasco régale par ses connaissances qu’il distille au fur et à mesure des pages et permet ainsi de mieux appréhender cette période de l’Histoire. Malgré certains dialogues un brin trop modernes qui sonnent parfois faux, la lecture reste agréable. Le sens du détail de Christian Gine et le soin tout particulier qu'il apporte aux décors font le reste.

Préfacé par Didier Convard qui rend un vibrant hommage à son ami trop tôt disparu, mais également au dessinateur pour le travail accompli depuis le premier tome, Sémiramis clôt de belle manière une série que tout amateur de l’Antiquité se doit de posséder.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Les boucliers de Mars
3. Sémiramis

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    pysa Le 24/04/2018 à 21:27:47

    Troisième et dernier tome de la trilogie. Le préfet Charax recrute une troupe d'hommes au passé douteux (gladiateurs, esclaves, ...) pour une mission périlleuse, enlever la troublante Sémiramis pour faire chanter Vharam. Le dernier scénario de Gilles Chaillet est très bien dessiné par son ami Christian Gine.

    roch59 Le 21/09/2013 à 20:27:39

    une fin de série haute en couleurs et au scénario sans faute. Le dessin manque à mon avis de précision dans le trait et la profondeur, mais il est dynamique et s'appuie sur une belle colorisation. Les dialogues sont un peu scolaires, il y a quelques longueurs, mais nos héros nous font vivre une belle épopée en 3 tomes....