Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Radiant 1. Tome 1

26/08/2013 8117 visiteurs 7.5/10 (2 notes)

D epuis des décennies, les Pompo Hills sont la proie de créatures multiformes tombées du ciel qui détruisent tout sur leur passage. Seuls des sorciers maniant la fantasia peuvent en venir à bout. Jeune apprenti aussi fougueux qu’irréfléchi, Seth ne pense qu’à combattre ces Némésis. C’est ainsi qu’un jour, il les confond avec un paisible troupeau de vachydermes, déclenchant un chaos indescriptible sur l’îlot 21. Poursuivi par les habitants, furieux, il doit encore affronter les foudres de son mentor, la terrible Alma, qui s’attend à voir débarquer les inquisiteurs. Pourtant, un œuf de monstre a vraiment atterri dans le village et, l’ayant repéré, le garçon entend bien se charger de son élimination et, ainsi, se racheter. Mais d’autres sont sur les rangs…

Un « bon gros » shônen. Voilà comment l’amateur de manga (ou non) pourrait qualifier ce premier tome de Radiant, dans lequel Tony Valente réussit à reprendre à son compte les principaux ingrédients du genre et à les faire siens pour offrir une aventure riche en action, combats et bourrée d’humour. La recette fonctionne très bien, le monde créé comporte son lot de mystères, les personnages se révèlent aussi prometteurs que hauts en couleur et les péripéties qui s’enchainent assurent un rythme trépidant. Le récit débute tambour battant, puis ne connaît guère de creux. Cependant, l’auteur ne manque pas de distiller les informations nécessaires à la compréhension de cet univers fantastique, ni d’apporter des éléments enrichissant l’intrigue. S’il y avait un reproche à faire, ce serait éventuellement en raison du recours à certaines grosses ficelles et à un comique parfois un peu lourd. Côté graphisme, Tony Valente s’est amplement approprié le sens de lecture japonais, de droite à gauche, ainsi que le noir et blanc pour un résultat convaincant. Point d’ersatz. Les dégaines des protagonistes possèdent la touche nippone adéquate, l’usage des trames, notamment de vitesse, s’avère incontournable, le découpage est fluide et le dynamisme bien présent. Même les super coups « de la mort qui tue » s’y trouvent, sans oublier les poitrines généreuses et les tenues légères de ces dames !

Pour peu que le lecteur apprécie le type d’histoire où baston et pitreries font bon ménage, il trouvera largement son compte avec cette série publiée par Ankama.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Radiant
1. Tome 1

  • Currently 4.23/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Shaddam4 Le 23/03/2018 à 14:14:18

    Excellente surprise (comme tout ce que publie Ankama…?) que ce manga français dont je n’avais pas entendu parler et trouvé par hasard à la bibliothèque. C’est le premier manga français publié au Japon (mais quand-même la sixième série de l’auteur, passé par l’école Arleston–Soleil et ça se sent!) et pour cause, les codes manga sont là et c’est vraiment très drôle et très maîtrisé (plus que City Hall). Ce très bon volume d’introduction présente un monde où ceux qui ont survécu au contacte d’un Némésis (monstres mystérieux) deviennent des sorciers. Seth part à la recherche de la source des monstres, le mythique Radiant…

    Les lignes de ce manga sont l’humour à base de baffes, de personnages ridicules et de dialogues absurdes. Assez classiques du code manga mais vraiment efficace et soutenu par un dessin sans faute. J’adore l’idée d’un Harry Potter un peu grunge. Les personnages sont tous typés et sympa et les dialogues m’ont beaucoup fait rire.

    Lire sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/03/14/manga-en-vrac/

    BDherbe Le 09/08/2015 à 23:09:11

    Un shonen qui n'a rien a envié aux autres
    J'ai découvert Radiant lors de Japan Expo 2015 et je dois dire que j'ai été surpris par la qualité du dessin ! Tony Valente travaille seul mais il n'a rien a envié à ses homologues japonais et leurs assistants. Outre le graphisme, l'histoire démarre dans le classique orphelin qui veut faire ses preuves et sauver le monde mais le titre se démarque par son humour et son rythme dynamique ! Je le conseille à tous les amateurs de shônen, d'autant plus que Radiant est aussi édité directement au Japon selon l'interview qu'il a donné (https://www.youtube.com/watch?v=WCsuJpgS0KU) ! Preuve que les japonais eux-mêmes ont reconnu la valeur de la série ;)