Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L e soir venu, un énigmatique visiteur arpente les couloirs de la demeure seigneuriale des ducs d’Anjou pour scruter en toute quiétude L’Apocalypse selon Saint Jean. Pourquoi de telles visites nocturnes alors que, le jour, la tenture est visible de tous ? Quel secret le chef d’œuvre d’Hennequin de Bruges cache-t-il pour mériter une telle attention ?

La vocation des Éditions du patrimoine est de faire connaître les trésors hexagonaux auprès d’un large lectorat, qu’il soit amateur de phylactères ou non. Ainsi, après Carnac, Carcassonne, le Panthéon ou Cluny, et en coproduction avec Glénat, le bras littéraire du Centre des monuments nationaux édite un nouvel opus avec Rodolphe aux cartons et Lucien Rollin à la quenouille.

Le cachet d’un établissement public, s’il s’avère le gage d’une certaine véracité des faits, ne suffit pas à lui seul à réaliser un bon album. C’est ce que démontre, malheureusement, le dernier volet de la collection Caractère. Désillusion d’abord par rapport au scénario : la matière de base est là, dense et riche, mais Rodolphe ne l'exploite qu'au minimum, n'allant jamais vraiment au fond des choses. À cela s’ajoute un dessin qui, certes, fait le travail, sans toutefois conférer à ses planches la justesse et le dynamisme attendus. Au final, ce one-shot passe à côté de son sujet ! La volonté de respecter la trame historique a-t-elle bridé les auteurs ? S'il en est ainsi, ceci est regrettable car ce thriller méritait un traitement plus ésotérique et surtout plus rythmé.

La bête de l’Apocalypse se révèle superficiel et sans véritable suspens et ne fera pas date ; ce qui n’est pas le cas de la superbe tapisserie du château d’Angers qui, à certains égards, pourrait être considérée comme l’un des ancêtres de la bande dessinée !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

La bête de l'Apocalypse

  • Currently 2.10/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.1/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 08/04/2019 à 13:06:40

    A l’opposé de ce que l’on s’accorde à penser, l’apocalypse n’est pas la fin du monde mais l’espoir d’un monde meilleur dans des instants devenus difficiles. Il s’agit plus du renouveau d’un monde que de la fin du monde. D’où l’absurdité d’aller chercher sous l’un des panneaux de la tenture de l’apocalypse une date précise de la fin du monde, thème de l’album. Seule une certaine illumination des personnages peut les pousser à une telle absurdité et à des actes irréfléchis.

    Le scénario de Rodolphe est des plus intéressant et le dessin de Lucien Rollin de bonne facture. Cela n’empêche pas l’ennui par un manque de rythme tout au long de la BD.

    Je me suis procuré cet album lors de la visite du château d’Angers et de la fameuse tenture de l’apocalypse qui est vraiment impressionnante. Son histoire et l’histoire qu’elle raconte sont des plus intéressantes. Le guide actuel vous captive réellement en vous comptant panneau par panneau, un peu comme une BD, l’histoire de la lutte du bien et du mal.