Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les chroniques de Magon 1. Les enfants de la Cyberchair

24/09/2003 7259 visiteurs 6.0/10 (11 notes)

Un parasite biocybernétique prolifère dans la cité-monde de Magon, capitale d'un régime en déclin et prise dans la glace depuis un cataclysme. Face à cette prolifération, deux agents d'état, Giss et Asmo ont pour but d'enrayer le phénomène et d'éliminer des créatures issues de cette "Intelligence Biocybernétique" ou "Ibc". Voilà quelle est la toile de fond sur laquelle se greffe l'intrigue principale du récit qui est prévu en cinq tomes.

Ce premier album est une très bonne surprise, tant au niveau du scénario que du graphisme.

Nicolas Jarry réussi le pari de planter le décor de son univers pourtant riche tout en privilégiant action et rebondissements. Pour cela, il adopte la voix off qui, parfaitement dosée, ne vient jamais rompre le rythme de lecture. Par ailleurs, toutes les explications données sont très claires et fluides, ce qui est rarement le cas dans les séries de ce genre où l’on sombre vite dans l’incompréhensible avec trop de termes pseudo-techniques. Les personnages Giss et Asmo, quant à eux, ont du potentiel et du caractère. Dommage par contre que l’un des seuls personnages féminins de la série, Taguy, soit un peu trop stéréotypé et prévisible.

Aux dessins, Guillaume Lapeyre maîtrise son trait qui semble influencé par l’univers Manga. Le résultat est de très bonne facture et il ne fait aucun doute que de nombreux lecteurs y prêteront attention. On pourra seulement reprocher par moment que certains personnages paraissent un peu trop statiques, surtout en ce qui concerne Taguy. Qu’il est difficile de garder son naturel quand on met en scène une ravissante jeune femme ! Cependant, ces petits défauts sont vites oubliés grâce aux couleurs d'Elsa Brants qui finissent de nous ravir : superbes, justes, chaleureuses.

Vous l’aurez compris, cette série n’a pas manqué ses débuts. Il reste maintenant à espérer que sur ces bonnes bases, les auteurs ne se contentent pas d’une simple série d’action et qu’ils sauront encore nous surprendre comme ils ont déjà si bien su le faire. Vivement la suite !

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.