Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Prométhée 8. Necromanteion

13/06/2013 7460 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

P our le gouvernement des États-Unis, les choses se compliquent. Des informations sur le projet Blue Book risquent d’être divulguées. Le sujet qui devait permettre de prévoir l’invasion extra-terrestre heure par heure est mort. De leur côté, les hommes qui sont arrivés dans le futur cherchent à revenir à leur époque. Ils doivent rejoindre la Grèce, là où le père d’Hassan Turan aurait utilisé une « porte » faisant partie d’un site antique, le Nécromanteion, servant aux fidèles pour dialoguer avec leurs défunts.

Voilà le huitième épisode de ce feuilleton catastrophe proposé par Christophe Bec. À ce stade de la série, plus de surprise à attendre sur la méthode employée. Ceux qui sont peu à l’aise avec la multiplicité de personnages, de temps ou de lieux, ont quitté le navire depuis longtemps. Les autres, sensibles à l’habilité du scénariste à construire une histoire des plus intrigantes, sont ferrés irrémédiablement.

Contrairement aux deux tomes précédents dans lesquels le rythme était assez soutenu, il retombe un peu ici. Le terme de ce drame à l’échelle planétaire est encore loin ; l’auteur doit poser de nouveaux éléments, installer les bases des prochains développements. Les différents protagonistes tentent d’exploiter leurs récentes découvertes et d’adapter leur plan d’action. Cette transition n’en reste pas moins prenante. Les fragments continuent de s’assembler et les acteurs sont tous laissés dans des situations qui annoncent une vague de rebondissements à défaut des révélations tant attendues.

S’appuyant sur l’impact du dessin réaliste de Stefano Raffaele et une maîtrise narrative évidente Prométhée continue de se dévoiler pour mieux faire languir le lecteur. Vite, que le spectacle reprenne !

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Prométhée
8. Necromanteion

  • Currently 3.73/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (40 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    biggyjay Le 01/03/2017 à 15:16:46

    Une note globale légèrement en retrait car l'histoire s'oriente vers un grand nombre de directions mais au final progresse très peu.
    Les personnages, l'intrigue et le dessin sont toujours bons mais l'histoire piétine,. Rendez-vous au Tome 9.

    Nalojolan Le 25/09/2014 à 12:06:16

    Prométhée ressemble à la série X-Files : des événements incroyables sont expliqués par des théories fumeuses jusqu'à ce qu'on apprenne que la vérité est... ailleurs ! Les extra-terrestres nous surveillent !
    Problème (comme dans X-Files), le vrai contact se fait attendre (déjà 7 tomes !) et on peine à distinguer une fin surprenante ou un discours original sur l'humanité, nos rapports aux autres...
    Le dessin ultra réaliste de Raffaele est efficace mais aucune ambiance particulière ne ressort de tout ça.Trop de blabla, trop de références bidons, de personnages inutiles. Bref, une belle déception.

    davoustmassena Le 07/06/2014 à 14:35:36

    J’ai quand même pris du plaisir à lire cet album même si j’ai trouvé qu’il y avait quelques dialogues un peu soporifiques à mon goût et j’ai ressenti que ça n’avançait pas trop non plus, mais néanmoins ça avance toujours dans le bon sens. Bon album, bonne série pour ma part. Apparemment, c’est une série qui contiendra 12 tomes grand max avec un hors série, tant mieux, dans le sens où je n’aime pas trop les pompes à fric ^^
    "je sais qu'on n’est pas obligé d’acheter mais je préfère quand même avoir des histoires avec un début et une fin".