Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les innocents coupables 3. La Liberté

27/05/2013 5693 visiteurs 7.0/10 (1 note)

J ean, Miguel, Adrien et Honoré sont bien décidés à fuir les « Marronniers ». En se servant de la relation que Jean a établi avec Angèle, le fille du directeur, en tirant les leçons de leurs échecs passés et en peaufinant leur connaissance de l’organisation du pénitencier, un plan voit le jour. Des dissensions entre Honoré et Adrien et la présence du Marbré risquent de compliquer leur projet. Toutefois, les jeunes hommes s'endurcissent et sont prêts à tout pour quitter ce lieu de souffrances et d’accablement.

Les deux premiers tomes décrivaient les conditions de vie dans cette colonie pénitentiaire pour adolescents. La peur, le sadisme, l’injustice et la cupidité règnent en maîtres dans et autour de ce monde carcéral. Le désespoir les gagnant, les détenus commettent des actes désespérés leur valant des mesures de rétorsion de la part des gardiens et même de leurs codétenus. Dans la conclusion de ce triptyque, l’espoir renaît. Les quatre principaux protagonistes ont mûri, sont devenus plus forts, plus discrets et réfléchis. La réussite de leur cavale ne semble plus impossible. Ils vont utiliser toute leur expérience et leur roublardise pour atteindre leur objectif, quitte à enterrer les rancœurs et autres désirs de vengeances personnelles.

Certes, l’épisode de l’évasion n’est pas un thème d’une folle originalité, cependant, Laurent Galandon insiste moins sur la technicité de l’acte que sur les relations humaines qui vont permettre sa réalisation. Sans jamais verser dans le pathos ou le voyeurisme, il continue d’intéresser le lecteur au devenir des quatre héros. Cette empathie pour ces « innocents coupables » s’appuie également sur la qualité du travail d’Anlor. Première bande dessinée pour la jeune femme, sa progression tout au long des trois opus est très nette. Dans cet album, les visages et l’expressivité sont encore mieux maîtrisés, de même que la colorisation. Bénéficiant d’un découpage habile, le rendu est toujours sobre, efficace et fluide.

Une fin rythmée et réussie pour une série bien construite, accrocheuse et distrayante.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Les innocents coupables
3. La Liberté

  • Currently 4.05/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (20 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    judoc Le 28/02/2017 à 21:04:27

    Une prison pour ados, avec toute sa galerie de personnages en souffrance qui rêvent à une vie meilleure, loin des codétenus, des petits caïds et des gardiens zélés. Un très bon triptyque, passionnant de bout en bout, bien dessiné et qui se laisse dévorer d'un trait.