Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Souvenirs

03/01/2005 5410 visiteurs 7.0/10 (3 notes)

S comme... Sofia, Ana & Victoria, trois jeunes femmes vivant des situations similaires dans une même ville d'Espagne. Elles couchent sur papier toutes leurs pensées, leurs désirs, leurs envies, leurs inquiétudes et leurs états d’âme et les partagent avec nous...

O comme... Odieuse, la nature de l'homme est ainsi dépeinte à travers ces trois récits. Sachez donc que vous risquez d'être quelque peu révolté par la nature des propos de certains personnages, à moins qu'ils ne vous correspondent...

U comme... Union, celle physique et mentale entre l'homme et la femme. C'est le principal thème des trois nouvelles, un thème qui touche tous les individus et qui est signe de commencement...

V comme... Vie, celle des jeunes femmes de notre époque, une vie faite d'échecs sentimentaux, de désespoir et de remises en question. Le bonheur les touche rarement et est sitôt suivi d'une trahison...

E comme...Elégance, celle des trois héroïnes, et surtout du trait de Guillem March, qui évolue au fil des pages, tout comme la mise en couleurs qui passe à l'informatique sur la dernière histoire, un changement regrettable au rendu moins chaleureux et expressif que sur les deux autres....

N comme... Narration, fluide grâce à un découpage simple mais efficace, au service d'histoires touchantes, bien que caricaturales sur certains points, et de très bons dialogues...

I comme... Inspiration, graphique et scénaristique. Elle puise dans la vie de tous les jours pour réaliser des planches qui sonnent vraies via un dessin et surtout des couleurs superbes sur les deux premiers récits. L'auteur joue sur l'émotion et fait mouche...

R comme... Rencontre, entre un éditeur suisse qui ne cesse de découvrir de nouveaux talents (Valp, Renaud Dillies, Enrique Corominas...) et un auteur espagnol de 25 ans qui n'en manque pas...

S comme... Surprise, et jolie découverte offerte par les éditions Paquet dans la collection Blandice qui réalise, à ce jour, un sans faute avec des titres comme Betty Blues, Sumato, Voleur de Chiens... et SOUVENIRS...

Par R. Bézard
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Souvenirs

  • Currently 3.55/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (20 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    chewbamike Le 02/03/2005 à 13:01:21

    Passé l'aspect un peu criard des couleurs, sorties tout droit des fringues pour djeuns de chez H&M en méga flashy, on s'accroche rapidement aux destinées de trois jeunes filles très agréables à regarder, chacune paumée à leur manière, et qui témoignent d'un certain mal de vivre dans une société qui pousse à l'individualisme tout en pénalisant les isolés (les jeunes d'aujourd'hui, toujours à faire la fête, à boire et à se droguer, ils n'ont que ce qu'ils méritent mon bon monsieur)!!. Le message est flou à la fin de la lecture, le prince charmant se trouve-t-il comme ça, d'un claquement de doigts ou bien doit-on prendre le temps de construire une relation au-delà des apparences.

    Le destin change d'une histoire à l'autre. Les traits restent relativement épais, se rapprochant parfois d'un côté pop art pas forcément séducteur, mais qui tranche dans la production actuelle.

    Un auteur à suivre et un très bon album qui contient trois récits en un. Longue vie à la collection découvertes de Pierre Paquet