Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Harisugawa au pays des miroirs 1. Volume 1

12/04/2013 3500 visiteurs 4.0/10 (1 note)

D évorée des yeux par les garçons de son lycée, Mao Satomi n’adresse pourtant la parole qu’à un seul d’entre eux : Harisugawa, celui qui l’a sauvé à l’école primaire. Jalousé par ses camarades, ce dernier ne profite cependant pas de la situation. Fou amoureux de la jeune fille, il craint en effet de perdre son amitié s’il dévoile ses sentiments. Résigné à ne jamais se rapprocher de sa dulcinée, il est soudain plongé dans son intimité par le biais d’un miroir dans lequel il se trouve coincé, après avoir tenté de lui éviter un accident. Harisugawa découvre bientôt que la glace lui permet de voir se qui se passe au-dehors, lorsqu'une surface réfléchissante s'y reflète. Il entre alors en contact avec Mao qui décide de l'aider. Mais il leur faudra garder le secret, faute de quoi l'adolescent restera à jamais prisonnier de l'étrange objet...

Humour, fantastique, sentiments et petites culottes sont au rendez-vous du premier tome (sur trois) d’Harisugawa au pays des miroirs. Après une planche introductive donnant le ton – entre cris, horreur et vision de rêve (pour l’intéressé du moins) -, Yasuhiro Kano revient en arrière pour présenter aussi rapidement qu’efficacement les principaux protagonistes et expliquer comment son héros a atterri là où il est. La quête, mouvementée, se met alors en place et s’agrémente progressivement de ce qui semble devenir un triangle amoureux. Pourtant, plus qu’à la résolution du problème qui a tout du prétexte, l’auteur s’attache à jouer avec les mille et une possibilités de voyeurisme offertes par la situation et cette psyché tellement facile à trimbaler partout. Ainsi, quand ce ne sont pas les dessous des jupes que le (bienheureux) Harisugawa zyeute, ce sont les corps emperlés d’eau de Mao ou de sa meilleure copine qu'il lorgne avidement, tout cela avec force saignements de nez, grimaces extatiques et hurlements (du Monsieur) évidemment. Il ne manque que la bande son, et encore. Reprenant les codes graphiques du shonen, le dessin s’avère dynamique, plutôt soigné et expressif, allant même souvent jusqu’à la caricature.

Avis aux ados mâles désireux de se rincer l’œil en rigolant : cette série est faire pour vous !

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Harisugawa au pays des miroirs
1. Volume 1

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.