Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pacifique

28/03/2013 10221 visiteurs 7.7/10 (6 notes)

Q uelque part dans l’océan Pacifique, alors même que la seconde guerre mondiale touche à sa fin. Udo, jeune novice frais émoulu de son école militaire s’apprête à rejoindre son affectation : opérateur radio à bord d’un sous-marin de la Kriegsmarine, dirigé par un énigmatique capitaine aux nombreuses victoires, quasiment une légende parmi l’équipage. Un équipage qui ne se montre guère accueillant envers la bleusaille, rudoyée dès son arrivée. Son maigre paquetage est inspecté, un livre jugé illicite confisqué, détruit, dispersé dans l’océan… Pourtant, peu de temps après, le mystérieux ouvrage réapparait de manière inopinée, tourneboulant les sentiments de ses lecteurs furtifs.

Subvertissant le thème devenu classique du récit d’aventures mettant en scène un U-Boot, les deux auteurs distillent par petites touches des éléments fantastiques qui font basculer de manière insidieuse cette chronique réaliste d’une campagne guerrière vers le surnaturel. Métaphysique, poétique, parfois ironique, ce glissement n’est pas sans rappeler les nouvelles de Dino Buzzatti, tant par la forme – cette façon lente et subtile de tordre les évènements – que par le thème – des hommes manipulés par des forces les dépassant. Sans rentrer dans une analyse détaillée des rapports entre les sous-mariniers, le scénario prend le temps de développer les caractères des personnages clés, notamment le KaLeunt, le lugubre commandant du vaisseau. Un portrait d’abord réalisé en creux – le Pacha reste cloitré dans sa cabine des jours durant – puis rendu poignant par les scènes dramatiques des cauchemars brouillant l’esprit du héros.

Pour illustrer cette fable martiale et chimérique, le duo, qui travaille à quatre mains, utilise un format à l’italienne propice aux paysages étendus, aux horizons infinis de la surface comme au spectacle imposant du bâtiment en maraude. Et parfaitement adéquat aussi pour transcrire l’horizontalité de l’habitacle. Pour rendre compte de l’exiguïté et de la promiscuité qui règnent, des cases tronquées, des gros plans coupant nets les protagonistes, des décors chargés aux éclairages contrastés, autant d’éléments efficacement mis en œuvre. Le trait, quant à lui, est détaillé, renforcé d’un encrage net, jouant du clair-obscur, usant d’effets dramatiques, une réussite manifeste pour ce coup d’essai. De même, les couleurs sont judicieusement et esthétiquement appliquées, gris métalliques, bruns sombres, ciels plombés, auxquels s’opposent les verts profonds, les bleus lumineux des mers du sud, de plus en plus présents au fil de l’album. Enfin, la mise en page s’avère particulièrement dynamique, exploitant le potentiel offert par le format étiré, témoin ces doubles planches ponctuées de cases verticales juxtaposées, hallucinatoires, rythmant les mauvais rêves du KaLeunt.

Des premiers pas prometteurs pour ces deux jeunes bédéastes venus du monde de l’animation, offrant aux lecteurs un conte métaphysique flamboyant, opérant un double mouvement de l’ombre vers la lumière, et du réel vers l’onirisme le plus échevelé.

Par O. Boussin
Moyenne des chroniqueurs
7.7

Informations sur l'album

Pacifique

  • Currently 4.22/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (50 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 31/01/2018 à 21:50:52

    Un album surprenant par son format à l'italienne, par la trame politico-fantastique, par l'emprisonnement dans ce sous-marin et par le dénouement final qui nous laisse une impression étrange.
    L'horizontalité de l'album, du décor et des dessins s'imbrique parfaitement bien dans l'horizontalité du sous-marin dans lequel se déroule le récit.
    Le tout appuyé par des ambiances de couleurs rouge-vert-jaune qui se rapportent bien à ce que l'on pourrait retrouver dans un U-boot.
    Les auteurs ont vraiment réfléchis aux moindres détails pour rendre cet album solide et complet.

    Yovo Le 05/11/2017 à 18:35:02

    "Pacifique" est une éclatante leçon de BD !

    La 1° démonstration est esthétique : des couleurs sublimes; un dessin chirurgicalement précis pour les décors et pleinement expressif pour les personnages; des ambiances tantôt réalistes et claustrophobiques au fond des coursives, tantôt oniriques et décoiffantes sur fond d’alizées; des pleines pages magnifiques; le format italien…Bref, c’est vraiment très beau.

    La 2° est scénaristique. Les auteurs inventent un récit totalement original, étrange, parfaitement maitrisé, dont toute analyse briserait le charme. Il faut se laisser porter sous les flots, à bord d’un U-Boot de la 2° guerre mondiale pour vivre ce voyage surréaliste, aussi désespéré que libérateur !
    La narration, fluide et tendue, sait tirer parti des moindres recoins d’un sous-marin comme des méandres de l’âme humaine. Tout est suggéré, rien n’est asséné. Aucune réponse n’est apportée au lecteur et c’est tant mieux, il ne ressortira de cette lecture que plus troublé, voire comme ce fut mon cas, durablement ébloui.
    5/5 pour le "risque" artistique pris et assumé par les auteurs! lecture indispensable.

    Wonderphil Le 01/11/2016 à 06:15:03

    Très surprenant, cet album de Trystram et Baudy laisse une impression étrange quand on le referme. C'est en général bon signe. De tout point de vue, il est sublime !

    cedd79 Le 15/09/2013 à 19:09:38

    "Pacifique" est un album pour le moins surprenant ; déjà par son format à l'italienne, mais aussi par cette histoire philosophico-fantastique, ses graphismes sombres, ses couleurs, ses encrages, et ses personnages très perturbés.

    L'ambiance est juste claustro-phobique à souhait. Une présence dérangeante se dégage dès les premières cases, et ne m'a pas lâché jusqu'à la dernière page.

    Sans la dévoiler, la fin mystérieuse elle aussi, si elle peut paraitre positive, est proprement angoissante et elle oblige le lecteur à relire cette oeuvre pour bien comprendre de quoi il est retourne.

    Hugui Le 30/06/2013 à 19:59:15

    Un livre vraiment original par bien des aspects, d'abord un dessin très expressif qui profite pleinement du format italien pour exprimer l'étendue de l'océan, des couleurs qui soulignent parfaitement les différentes atmosphères, et une histoire qui sait virer insidieusement du prosaïque de la vie de marin à la liberté fantasmée des îles pacifiques.
    Certes le basculement des personnages de l'asservissement abruti â la délivrance par la lecture est un peu trop beau et rapide, mais c'est beau d'y croire. Laissez-vous convertir !

    sulli Le 29/06/2013 à 09:59:37

    scénario, rythme, couleurs, dessin… tout y est réussi !

    Ce récit d’aventure bascule alors dans une dimension surréaliste un peu déstabilisante, mais légère et poétique. Le scénario est brillamment rythmé entre des scènes d’action et des séquences plus contemplatives, à l’image d’un dénouement renversant qui se joue dans le silence le plus complet.

    Le choix rafraichissant du format à l’italienne est très agréable. Cette horizontalité est parfaitement adaptée à ce navire tout en longueur et elle permet à de superbes paysages de s’épanouir sur des cases en pleine page, voire en double. Le tout est servi par une mise en couleur très léchée et joliment variée.

    Le jeune duo à l’origine de cette étonnante BD a, sans aucun doute, transformé son premier essai.

    https://bdsulli.wordpress.com/

    tyty Le 10/05/2013 à 00:34:19

    super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !super !

    Cooltrane Le 30/04/2013 à 23:35:24

    LA surprise de ce début d'année, et probablement candidat pour la meilleure première œuvre (à quatre mains dans toutes les étapes), Pacifique est un huis-clos dans un sous-marin Allemand durant la 2è Guerre et qui finit sur un atoll du Pacifique, après la nouvelle de la capitulation du 3è Reich.

    Si la première moitié du bouquin est plutôt du genre réaliste (sauf pour le bouquin subversif qui reparait), la deuxième moitié vire au fantastique et perd des notions des bases "réalistes". Comment un sous marin allemand en action dans l'Atlantique parvient-il au beau milieu du pacifique sans ravitaillement? A la limite, on s'en fout! L'Histoire a viré de bord et est devenue histoire sans queue ni tête. Et c'est tant mieux.

    Point de vue présentation, le format à l'italienne est particulièrement bien adapté, et le supplément graphique en fin d'histoire en rajoute une couche. Le dessin est plus réaliste que gros nez, et les couleurs sont assez inégales. Virant du maladroit vert-glauque des premières planches au grandiose rouge-jaune-noir-blanc dans les pages de batailles navales, c'est surtout les dernières planches qui vous martèle dans votre siège et assènent un coup de poing qui vous laisse pantois, surtout dans les planches avec case unique.

    Franchement, au départ, je n'était pas emballé (le sujet et le décor...), ce malgré la superbe couverture. Il a fallu le conseil insistant de la toujours aussi superbe Laetitia pour ramener ce bouquin à la maison. Le reste (lecture) fut facile, et la baffe (virtuelle) fut réelle. (Laeti, veux-tu m'épouser ;o))). Définitivement mon coup de coeur de ce premier trimestre., et sans aucun doute pacifique sera présent dans bien des sélections de prix 2013.

    raspoutine89 Le 30/04/2013 à 18:53:16

    Quel bel album !
    Des planches superbes et un format très bien adapté. Un très bon album encore méconnu, mais cela ne devrait durer.
    Scénario 8/10
    Dessin 9/10
    A conseiller vivement, la bonne surprise 2013

    jpoulet Le 16/04/2013 à 22:16:37

    Une histoire profonde, le format italien particulièrement bien choisi, les graphismes presque sonorisés. Bref je place cet ouvrage dans mon top 10 au long de nombreuses années de passion pour la BD. Bravo, et merci.

    pierre999 Le 15/03/2013 à 23:50:24

    Moi je dirais, pour faire suite au 1er avis : sérigraphie de la 1ère planche !!!
    Absolument superbe !!!! 100pages de plus du même cru...Brrr...ENCORE !!!!
    Qualitésss graphiques et qualitéssss scénaristique : tout est parfait !!! Tout cela mériterait quasi un 10/10 !!! BD issue des "modes actuelles" (Vikings, 14/18, 40/45, avions etc) MAIS qui sait se démarquer remarquablement !!! Original, et inattendu !! Format à l'italienne : idée géniale (mais à ne pas répéter sans fin...).
    Bref, être déçu est être ignare !! Je signe et persiste !!

    pierre4351 Le 11/03/2013 à 13:52:43

    Cet album est une merveille, tant du point de vue de l'idée de base que de la réalisation. En tant qu'amateur de BD classique et de littérature (maritime et autre), j'ai dévoré cette histoire qui mêle les deux quasi intrinsèquement. Le format à l'italienne participe aussi à cette quasi perfection. Il ne manque plus qu'une sérigraphie avec la première de couverture.