Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

O.D.E.SS.A 1. O.D.E.SS.A

28/03/2013 3389 visiteurs 2.0/10 (1 note)

M arie-Louise Marchandise le sent bien, sa fin est proche. La vieille dame a néanmoins un ultime souhait : partir entourée de ses trois fils, André, René et Charles. Le problème est que celui-ci est porté disparu depuis la fin de la guerre. De plus, durant le conflit, il s'était engagé dans la Légion Charlemagne au côté des nazis ! Pour André, résistant de la première heure, la situation est claire, ce frère a trahi et il n'a plus sa place dans la famille. Le dernier vœu d'une mourante étant sacré, il s'engage toutefois sur la piste du traître et va découvrir un monde interlope qui n'aime pas les questions.

Un sujet intéressant, très bien documenté, de l'action et des rebondissements, tous les éléments sont présents pour rendre O.D.E.SS.A. passionnant. Grosse déception au final, la lecture de ce diptyque – les deux albums sortent en même temps – se révèle consternante tant la narration est répétitive et d'une grande lourdeur. À force de privilégier la véracité historique, Michel Dufranne (La Bible, Triangle rose) se perd dans des explications verbeuses. Résultat, les personnages, particulièrement André qui subit passages à tabac et autres séquences de torture tout au long du récit, se résument à de simples coquilles vides ou à des caricatures (la prostituée au grand cœur, les caïds à l'argot mal ajusté et les flics plus ou moins ripoux) subissant passivement les événements page après page. Pire encore, l'accumulation de non-dits et autres petits secrets, les tenants et les aboutissants de l'histoire finissent par devenir incompréhensibles.

Aux pinceaux, le travail de Peka peine à rehausser le scénario. Le trait est dur, figé et sans élégance. Les nombreux protagonistes se ressemblent et sont parfois difficiles à discerner. Heureusement, la mise en scène bien en place offre un peu de répit au lecteur. Pas pour longtemps cependant, la mise en couleurs très radicale de Christian Lerolle, même si elle évite le traditionnel sépia trop souvent associé aux années quarante, favorise les demi-tons et une grisaille systématique. En conséquence, les planches baignent dans une atmosphère pesante et déprimante.

Confus et peu esthétique, O.D.E.SS.A. s'apparente à un naufrage complet malgré un propos historique intrigant.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
2.0

Informations sur l'album

O.D.E.SS.A
1. O.D.E.SS.A

  • Currently 2.27/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.