Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les voleurs de Carthage 1. Le Serment du Tophet

18/03/2013 5268 visiteurs 7.0/10 (5 notes)

"Donne moi une raison de ne pas profiter de toi avant de te vendre."
C'est en réponse à cette déplaisante proposition, que la maligne Tara de la Famille d'Utique fait miroiter la perspective de réaliser le plus grand cambriolage du siècle à ses deux ravisseurs, Horodamus le Gaulois et Berkan le Numide. Carthage est sur le point de tomber au mains des romains et avec elle le fabuleux trésor de Tanit-Face-de-Baal. Et plutôt que de laisser l'or à l'ennemi, la guilde des voleurs d'Utique, dont la jeune femme est l'envoyée, a décidé de le mettre en lieu sûr : dans ses coffres.

Ce qui attire le regard en premier lieu, ce sont les couleurs chaudes, éclatantes d'Isabelle Merlet, une symphonie de jaunes et ocres qui rappelle la lumière du Carthage d'aujourd'hui et donne un ton de carte postale du XIXème siècle au trait charbonneux d'Hervé Tanquerelle. Fin et détaillé sur les décors, le crayon gras donne grâce et réalisme aux corps généreux et imparfaits des femmes et surligne la truculence et la brutalité des hommes de l'Antiquité dans un style qui rappelle les trognes des personnages d'Olivier Milhet (Spoogue). Un clin d'œil au gaulois à gros nez sera retenu à moins qu'il s'agit de souligner le dysmorphisme des Européens tel que longtemps perçu par les Africains.

Le script d'Appollo repose au départ sur le « duo »classique du rusé et du boulet. Pour échapper au viol et à l'esclavage, l'héroïne se sert de sa tête plus que de ses charmes pour duper les guerriers qui ont un cerveau pour deux. L'humour est omniprésent, dans les répliques cinglantes des protagonistes comme dans les éléments du dessin. Cependant, il ne faut pas s'imaginer avoir affaire à un casse émérite façon Ocean Eleven à la sauce antique, ni à une leçon d'Histoire punique : c'est une équipe de bras cassés, de parasites et de sournois qui gravite autour de Tara. Chacun espère évidemment garder le butin pour soi, or ce ne sont pas les trahisons et coup bas qui fragilisent le plan des pillards mais bien les aléas qui préfigurent la destruction finale prônée par Caton.

Le serment du Tophet se referme sur une situation bien déconcertante pour la plupart des complices béats. À présent, tout repose sur les épaules du scénariste pour dénouer l'intrigue dans un tome deux qui peut être brillant comme retomber dans le trop déjà-vu. Un premier volet est distrayant, ravit les yeux et met l'eau à la bouche. À suivre donc.

Par M. Leroy
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Les voleurs de Carthage
1. Le Serment du Tophet

  • Currently 4.18/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (56 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Le Grand Zorglub Le 17/03/2014 à 21:54:46

    Excellent et bien renseigné sur les réalités historiques. Personnages très expressifs (expression des regards vraiment remarquable à certains endroits, je trouve), belles couleurs chaleureuses. Je l'ai littéralement dévoré et j'attends la suite avec impatience (en espérant que les 2 larrons vont s'en tirer ;)

    rayolette Le 24/03/2013 à 18:00:35

    Voilà un album qui retient l'attention: le trait charbonneux, foisonnant et sensuel assez proche du dessin humoristique est très plaisant. L'intrigue passionnante qui est localisée à Carthage (ambiance et décors antiques remarquablement restitués) n'est pas sans rappeler Salambô et, pour la dernière scène, le Polonius de Tardi et Picaret. Les personnages sont attachants et réalistes car chacun est doté d'une personnalité propre où qualités et défauts sont détectables.
    On ne peut qu'espérer impatiemment une suite du même niveau!!!

    djiheff Le 08/03/2013 à 18:25:45

    Très bon album, qui sort nettement du lot des bd sorties cette année (2013).
    Le scénario d'Appollo est intelligent et prenant, malgré une narration un peu linéaire. Chaque personnage est bien travaillé et on s'immerge instantanément dans l'histoire.
    Les dessins de Tanquerelle sont formidablement expressifs et agréables, collent tout à fait à l'histoire avec des décors historiques réussis. Les couleurs d'Isabelle Merlet sont très réussies, fruit d'un travail probablement très important.

    Bref, un très bon album