Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Brigitte (Franz) Brigitte et la perle cachée

07/02/2013 4677 visiteurs 5.0/10 (1 note)

Pinctada Margaritifera ou huître vierge, ce nom suscite à lui seul toutes les convoitises, car il ne reste qu'un seul exemplaire vivant de cette huître qui produit indéfiniment les perles les plus rares du monde.
L'agent B. comme Brigitte est chargée de la tirer des griffes de Giovanni, un mafieux sans scrupules qui n'hésite pas à mettre en danger la vie de sa copine enceinte pour parvenir à ses fins. Il faudra également se méfier des autres agents, ennemis comme alliés, et surtout de ses propres faiblesses. Brigitte est un chien dans un monde humain qui tait sa solitude et sa blessure cachée ? à coup d'"anti-love pills". Une question se pose : est-elle la seule dans son cas?

C'est le deuxième ouvrage d'Aïcha Franz, jeune auteure allemande, à être publié en Français. Inclassables, ces aventures d'un James Bond canin pleines de poésie et de rebondissements conviennent aussi bien à un public jeunesse qu'adulte. Le graphisme risque cependant de constituer un réel obstacle à la lecture, le trait infantile au crayon violet, la colorisation monochrome à base de grosses hachures peut engendrer un réflexe de rejet chez les amateurs non avertis qui pourront s'interroger sur ce choix artistique plutôt gonflé : pourquoi une diplômée d'une école supérieure d'Art ne fait-elle pas profiter du bagage technique acquis au cours de ses études, préférant opter pour un style "enfantin" ? Pour les autres, en particulier ceux que le décalage imposé par le style graphique fait frissonner, c'est une lecture agréable et donc peu commune qui s'offrira à eux.

Petit rappel de circonstance : la SPA et toutes les associations de défense associées insistent sur le fait que les animaux doivent être stérilisés au moment de la puberté et que l'anthropomorphisme fait beaucoup de dégâts.

Par M. Leroy
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Brigitte (Franz)
Brigitte et la perle cachée

  • Currently 2.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 06/11/2020 à 12:17:47

    Autant le dire tout de suite: ce dessin n'est absolument pas bien réussi. J'ai failli d'ailleurs mettre un 2 étoiles. Cependant, il y a une histoire élaborée ainsi qu'une héroïne qui a de la consistance. Il est question d'une perle cachée. Cela commence d'ailleurs par une scène forte qui ne trouvera son explication que plus tard.

    J'ai bien aimé certaines idées comme la pilule anti-amoureuse qu'il faudrait parfois avaler. J'ai également aimé ce monde cocasse où les chiens portent des masques humains comme pour mieux se fondre dans la masse.

    Une oeuvre dans un genre comédie d'espionnage qui aurait pu être améliorée sans aucun doute. Il n'en demeure pas moins que les émotions ont réussi à passer le cap.