Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Bad Ass 1. Dead End

21/01/2013 6110 visiteurs 5.8/10 (4 notes)

1977. Jack a tout de l’ado de type chenille couverte de pustules plutôt que papillon bien dans sa peau auquel les filles s’intéressent. En plus, il est d’une telle insolence envers tous ceux qui l’entourent, jeunes comme adultes, que son attitude provocatrice peut être qualifiée de suicidaire. Quelques années plus tard, son attitude n’a pas changé. Connu sous le nom de Dead end, il en fait voir de toutes les couleurs à la pègre locale, comme aux forces de l’ordre ou aux mutants de tous poils (et écailles).

Comme on se déchausse avant d’entrer pour respecter son hôte, il convient de laisser références et a priori qui pourraient laisser des traces avant de pénétrer dans ce Bad ass (c’est une expression…). Même s’il est chargé d’inaugurer un nouvel espace de jeu ouvert par Delcourt baptisé Comics Fabric, prêt à surfer sur une vague rondelette, le meilleur service à rendre aux aventures de Jack Parks, c’est de leur éviter l’exercice des comparaisons. Évidemment, il est moins trash que ceux qui se nourrissent d’agressions verbales et d’actes sordides (pas de pub). Ses mutants et autres super-héros inspirent plus le sourire gentiment moqueur que l’admiration et le frissons liés à leur supposée puissance (mention spéciale à Eddie Looter et à l’entrée en scène grandiloquente d’Awesome and Co). Enfin, le dessin et la mise en couleurs lui donnent un aspect plus bubble gum qu’acide ou coupant.

Cette ouverture vaut essentiellement par son esprit potache et sa capacité à doter son personnage central d’un mode de comportement unique, dicté par un sens de l’insolence érigée en hygiène de vie. Les auteurs se moquent gentiment des stéréotypes et maintiennent une distance bienvenue avec leur faux héros (ni vrai ni anti). Le sens du rythme, dopé aux flashbacks et à une certaine emphase dans les postures de piteux adversaires qui contraste avec le flegme de Dead end, constitue un autre atout. Pour l’audace et les trouvailles qui révolutionneront le genre, le graphisme nourri de détails et d’inventions qui invitent à la contemplation la bouche ouverte, il faut avouer être plus proche du truc consommé sur le pouce - et qui contente - que de l’innovation gustative.

Qu’importe ! Que le second volet, The Voice, se mange aussi sans faim, qu’il manifeste le même enthousiasme, et il sera avalé, de la même façon, d’une bouchée. Pour une fois qu’il sera possible d’éviter d’avoir à engloutir une anthologie, deux versions – dont une mal traduite selon les puristes – des origines, trois spin-off décisifs et quatre pastilles pour digérer le tout… Y aura-t-il d'autres saveurs sur la carte de Comics Fabric ?

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
5.8

Informations sur l'album

Bad Ass
1. Dead End

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (47 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    paulin89 Le 02/03/2015 à 17:10:20

    pas adepte des comics j'ai essayé celui-ci.? J'ai bien aimé le lire le scénario est agréable les dessins plaisants, cependant peut être du au format et au fait que c'est mon premier comics je reste sur ma faim à la fin de l'album!!!

    dorsetshire Le 19/02/2013 à 17:55:07

    Je ne suis vraiment pas un spécialiste des comics mais je me suis laissé tenter par ce Bad Ass sans à prioris et sans doute un peu grâce à la pub faite autour de cette nouvelle collection chez Delcourt. Je dois avouer avoir vraiment accroché au scénario, aux dessins et à cet univers de folie et d'humour grinçant, peut-être propres au genre. Les adeptes auront certainement un avis plus pertinent mais ce tome plaira aux novices comme moi et j'attends déjà la suite avec impatience.

    devot54 Le 26/01/2013 à 15:11:58

    Badd ass fait aussi parti des petites découvertes attendus qui ne déçoivent pas.
    Un dessin comics qui joue sur la carte du réalisme, des personnages qui tranchent par rapport au décor, un humour décalé qui raviera les amateurs du genre.
    Quand à l'histoire, elle est ma foi assez classique et à l'énorme avantage de ne pas traîner en longueur. On va direct au but et ça marche.