Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C rève, s……..aucisse ! Ainsi tente de se disculper Didier, surpris par son jeune fils en train de s’acharner à coups de couteau sur un quartier de bœuf dans la chambre froide de sa boucherie. La vie paisible de ce tranquille commerçant a basculé quelques mois plus tôt, quand il a entrevu sa Sandrine adorée dans les bras de son amant. Depuis, il mûrit son ressentiment contre ce salaud d’Eric, l’ami de la famille. Le compagnon des vacances et des jours heureux. Le traitre. Mais ce soir, il va mettre en route une machination imparable pour se débarrasser de son rival. Trop longtemps qu’il souffre en silence, à chaque escapade de sa femme, qu’il s’exalte d’un fol espoir quand celle-ci semble délaissée et qu’il rechute encore plus bas lorsque la romance reprend.

L’originalité du scénario concocté par Rabaté, et qui parlera à nombre de lecteurs ici, c’est que le héros de ce drame est un pur bédéphile. La bibliothèque pleine à craquer d’ouvrages choisis, de Tillieux à Tardi, Baudoin, des figurines Tintin, une fée de Loisel, voilà qui semblera étrangement familier à beaucoup. Plus insolite encore, c’est en puisant dans les classiques du neuvième Art que l’infortuné boucher trouve un moyen d’accomplir sa vengeance morbide. Mais par-delà ces signes de connivences envoyés aux aficionados de la bande dessinée, c’est dans la transcription des émotions, le soin porté aux détails du quotidien, que les auteurs déploient une grande finesse, imprimant véracité et authenticité au récit. Une attention qui est comme la marque de fabrique des deux bédéastes : le souci constant des dialogues qui sonnent justes, poussant loin les sentiments d’identification du lecteur, jusqu’au malaise parfois.

Rompant partiellement avec le trait légèrement trembloté de ses albums précédents, Simon Hureau se met parfaitement au service de son scénariste, apportant toujours une belle précision aux décors, mais adoptant une technique plus lisse pour croquer les personnages. Mention particulière à l’héroïne, Sandrine, objet de toute l’application du dessinateur, par la variété des états d’âme qui la saisissent, par la beauté simple de son visage de madone, par ses postures, stylisée d’une manière évoquant irrémédiablement Matisse.

Crève saucisse est peut-être avant tout ce très beau portrait de femme, un portrait en creux de l’épouse dans le regard du mari éperdu, en forme de drame intimiste. Une tranche de vie vibrante d’humanité.

Par O. Boussin
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Crève saucisse

  • Currently 3.90/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (51 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 01/09/2020 à 20:16:55

    Voilà mon genre de bd: une histoire simple avec une mise en scène efficace et qui joue sur la variation des sentiments humains partant de l'amour à la haine. La vengeance n'est sans doute pas la solution lorsqu'on souffre à cause d'une personne qu'on aime et qui nous trahit. On verra que la bd peut parfois donner des idées un peu morbides. Bref, les auteurs ont su à la perfection restituer un thriller qui se tient sur le thème du couple. On espère juste qu'il y aura une suite. La fin est assez ouverte pour le permettre. Derrière le sourire d'un boucher peut se cacher bien des choses...

    gazouz Le 05/07/2018 à 23:39:15

    Original, plaisant, saignant, tendre, intime, sensuel, Gil Jourdan, cocu, hampe, filet, pot au feu ...

    Dejardin Le 21/08/2013 à 11:06:50

    Superbe histoire humaine. Emouvante. Un quasi sans faute, mais pe que la dernière page est de trop ? En tout cas, quand je le relis, je m'arrête à l'avant dernière :)