Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Le maître voleur 1. J'arrête

13/12/2012 5969 visiteurs 7.0/10 (1 note)

C onrad Paulson, alias Redmond, est le maître parmi les voleurs. Référence incontournable dans le milieu du grand banditisme, il décide néanmoins de mettre fin à ses activités professionnelles afin de recoller les morceaux de sa vie privée. Se retirer du métier avec un curriculum vitae si impressionnant ne semble cependant pas si évident. Surtout que son fils a des ennuis et que le FBI surveille chacun de ses faits et gestes. Allez, encore un dernier grand coup, puis il arrête…

Le maître voleur (Thief of Thieves) est une série co-écrite par Robert Kirkman (Invincibles, Walking Dead) et Nick Spencer, le premier signant les intrigues et le second se concentrant sur les dialogues. Délaissant zombies et super-héros, Kirkman propose un scénario qui n’est pas sans rappeler celui d’Ocean's eleven. L’histoire de ce cambrioleur hors norme ayant raccroché les gants, contraint d’effectuer une dernière mission, n’a certes rien de vraiment original, mais s’avère particulièrement bien menée. Pourvu d’une narration intelligente, livrant une à une les pièces d’un puzzle qui multiplie les allers-retours, le récit tient le lecteur en haleine, le menant progressivement vers un dénouement très réussi. Au fil des incursions dans le passé de cet as du crime, l’auteur approfondit les liens entre les différents protagonistes, tout en soignant leur psychologie. Visuellement, sans être exceptionnel, le dessin de Shawn Martinbrough contribue à installer une atmosphère propice au genre.

Bref, un premier tome très efficace qui reprend tous les ingrédients du bon polar.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Le maître voleur
1. J'arrête

  • Currently 4.18/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (17 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    6350frederic Le 21/12/2014 à 17:52:10

    Je suis tombé par hasard sur cette BD , j'ai commencé un peu à contre coeur , les dessins ne sont vraiment pas mon dada ( pas trop d'expression sur les visages , une planche ou sur 4 dessins le heros et son assistante ne bougent pas d'un cheveux , plus les couleurs ) mais alors le scenario , l'intrigue , la narration : que du plaisir , on tient sans probleme les 160 pages , à lire sans se focaliser sur les dessins