Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

HSE (Human Stock Exchange) 1. Tome 1

30/11/2012 8370 visiteurs 7.0/10 (3 notes)

V endeur de voitures pour la firme Zelig, Félix Fox rêve d’un avenir meilleur pour sa compagne et lui-même. N’ayant même pas les moyens de prendre des douches chaudes dans cet immeuble de zone 5, où les gens habitent jusque dans les cages d’escalier, le jeune commercial n’a que peu de perspectives pour s’extraire de cette existence misérable. Alors que les chômeurs se comptent par millions et qu’une crise financière sans précédent fait rage, la meilleure solution pour booster ses finances est d’être coté en bourse. Si les critères de sélection sont drastiques, il faut ensuite également répondre aux exigences et aux attentes des actionnaires. En échange de ce capital de départ obtenu sur le marché boursier des êtres humains, Félix doit donc faire de nombreux sacrifices, perdant peu à peu son humanité…

Le premier volet de cette trilogie d’anticipation plonge le lecteur dans un monde qui semble faire écho à la vague de mécontentement qui secoue actuellement une Europe du Sud frappée de plein fouet par la récession et soumise à des plans d’austérité draconiens. Des émeutes sociales éclatent partout, les bourses du monde entier s’écroulent et les sociétés licencient à tour de bras, mais dans cette grisaille économique, une seule valeur semble encore tirer son épingle du jeu : l’être humain.

Le scénario de Xavier Dorison repose donc sur une idée de base originale, qui permet l’introduction en bourse de personnes physiques. Si des sommes astronomiques accompagnent déjà les joueurs de football de nos jours, l’auteur va beaucoup plus loin dans son raisonnement en créant le HSE (Human Stock Exchange). Tout individu ambitieux et prometteur peut ainsi toucher un pactole correspondant à sa valeur estimée et se retrouver avec une « Rate Watch » autour du poignet, permettant de suivre sa cote, tout en surveillant ses faits et gestes.

Partagé entre la difficulté d’accepter l’exagération outrancière de ces dérives de l’ultralibéralisme et un univers dont le réalisme fait tout de même froid dans le dos, le lecteur se laisse volontiers emporter par cette mise en place qui brosse un futur peu reluisant. Dans cet environnement, totalement déshumanisé et dominé par une machine financière sans pitié, les villes sont divisées en zones correspondant aux différentes couches de la société et où la fortune est réservée à quelques privilégiés.

Si le point de départ de cette saga est novateur, la mise en images de Thomas Allart est plus classique. Usant d’un très fin et réaliste, il dépeint un univers futuriste qui rappelle à tout moment le nôtre et accompagne le récit avec beaucoup d’efficacité.

Un premier volet qui ne mettra pas en péril la cote très élevée de Dorison au Human Stock Exchange !

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

HSE (Human Stock Exchange)
1. Tome 1

  • Currently 4.13/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (38 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 30/08/2020 à 21:05:20

    Bienvenue dans un monde où l'homme pourra être côté en bourse s'il remplit certains critères assez drastiques (poids, taux de cholestérol, position hiérarchique dans le travail, patrimoine personnel etc...). Après les personnes morales, c'est au tour des personnes physiques ! C'est également la vision d'un monde futuriste en proie à une grave crise qui laissera la moitié de la population au chômage. Nous avons là un thriller d'anticipation avec un Xavier Dorison au meilleur de sa forme.

    C'est vrai que cela fait froid dans le dos tant le réalisme des situations évoquées dans cette série paraît tout à fait crédible. On est pris au jeu petit à petit. On a envie de miser sur notre héros Félix Fox, un gars sans scrupule qui souhaite acquérir la richesse dans un monde où la pauvreté devient la norme. Il s'agit de s'extraire d'une existence misérable. La perspective d'être côté et d'augmenter sa valeur sur le marché boursier est un vrai moteur dans un monde où les bourses classiques s'effondrent.

    Cependant, c'est l'actionnaire qui commande car il a parié sur vous. C'est lui qui vous dit quand il faut faire l'amour ou se débarrasser d'une compagne trop dépensière. Eh oui: il y a toujours un prix à payer lorsqu'on s'introduit en bourse. Alors, prêt pour une augmentation de capital ? Seule la loi du marché importe.

    Le premier volet de cette trilogie d'anticipation plonge le lecteur dans un monde déshumanisé qui doit répondre aux exigences de l'actionnaire. Le second va encore plus loin car on voit notre héros Félix Fox changer complètement et perdre ses vraies valeurs. Les actionnaires ne régissent pas simplement sa vie professionnelle mais également sa vie sentimentale pour faire grimper la cote. Dans ce monde, les hommes ont le droit de faire avorter leur compagne au nom de l'égalité des droits. On peut saisir les situations à risque en perspective. Bref, notre héros va vite déchanter ! Le final sera d'ailleurs assez remarquable.

    Un bon conseil: investissez dans cette bd ! C'est un très bon placement car cela prendra de la valeur. Xavier Dorison a signé là son meilleur scénario. C'est une trilogie qui est tout sauf moyenne ! On ne s'ennuiera pas une seule seconde à condition d'avoir un niveau intellectuel satisfaisant.

    Note Dessin : 3.75/5 – Note Scénario : 4.25/5 – Note Globale : 4/5

    biggyjay Le 29/05/2018 à 11:07:20

    Une histoire très prenante et très intéressante comme Xavier Dorison sait en produire. On se projette très facilement dans ce monde totalement crédible et accessible. Les personnages sont intéressants et l'intrigue qui se met en place l'est tout autant.
    Côté dessin, hélas, c'est moins brillant. Les décors ne sont pas bien traités à mon goût. Malgré tout, on s'y fait car le scénario nous plonge dans l'histoire.
    Je vais de ce pas lire la suite.
    Bonne lecture.

    gazouz Le 03/02/2018 à 15:03:45

    J'ai pas bien compris l'histoire et l'ai trouvée assez poussive. Je vais revendre cet album, ayant décidé de ne garder, désormais, que ce qui sort du lot.

    BIBI37 Le 11/01/2013 à 21:49:31

    8/10 pour le scénario complètement futuriste mais tellement crédible.
    Mais seulement 6/10 pour les dessins qui manquent de mordant.
    Le tout est très agréable à lire et nous laisse saliver en pensant à la suite.
    Une réussite.
    7/10