Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

U ne impasse tranquille, loin de la rumeur de la ville. Quelques immeubles modestes, des locataires qui se saluent, presque un village en fait. Il y a là Louis, collégien timide, et son papa, muré dans le silence et le chagrin depuis la mort de sa femme. À l’étage au dessus, Lucie. Quarante ans de ménages, une retraite minuscule pour survivre. À côté, Irina, ancienne ballerine, qui ne danse plus que pour elle seule et un public factice. En face, son soupirant secret, Monsieur Armand, jovial bibliophile qui prête ses livres à tous les habitants du quartier. Un peu plus loin, Paul, austère employé des chemins de fer, récemment muté aux objets trouvés et qui trouve inconvenant son collègue heureux de sa petite vie banale. Six destins ordinaires, six individus anodins, six petites gens. Six personnages en quête de hauteur ?

Vingt-quatre heures durant, le lecteur verra se croiser, se nouer, les fils de ces vies autrement plus riches qu’il n’y paraît. Laissant chacun des protagonistes dans un état bien différent de ce que leur morne quotidien laissait présager. De rencontres décisives en résolutions nouvelles, chacun d’eux s’arme de courage pour chambouler son horizon, bousculer ses habitudes, briser l’enfermement routinier. De toute évidence, Vincent Zabus a longuement peaufiné les caractères de ses héros, patiemment construit la mécanique de leurs aventures, comme le montre la justesse des portraits ainsi dressés et la rigueur de l’enchaînement des séquences. Récit choral par excellence, les noms de Davodeau, de Rabaté, ne manquent pas de venir à l’esprit en découvrant cet album débordant de tendresse et d’humanisme.

Amélie Poulain n’est jamais bien loin non plus, que ce soit dans cette façon poétique, un brin surréaliste, de concevoir les destinées humaines, ou dans le traitement graphique lui-même, avec ces couleurs chaudes inondant une cité idéalisée. Le trait simple de Thomas Campi, jeune dessinateur italien, est en adéquation parfaite avec le sujet : l’encrage fin à la plume participe de l’ambiance naïve, hors du monde, qui baigne cette histoire. Un trait fin qui donne de la légèreté et de la fluidité à la lecture, malgré les décors précis qui peuplent les cases.

Fable moderne et intemporelle, ode à la bienveillance des Petites Gens, voilà un album formellement réussi qui séduira sans peine ceux qui ont foi en la simplicité et la tendresse des relations humaines.

Par O. Boussin
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Les petites Gens

  • Currently 3.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.