Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Uchronie(s) - New Beijing 1. Tome 1

18/10/2012 5072 visiteurs 5.0/10 (1 note)

C harles, l’inventeur de la fusion noire, son épouse et leur fils, Zack, profitent des possibilités spatio-temporelles offertes par cette découverte pour fuir quelques temps la réalité de New Harlem. Hélas, quarante huit-heures après leur arrivée dans un nouveau monde parallèle, ils sont arrêtés et internés !

Fort du succès de New Harlem, New Byzance et New York, les éditions Glénat repartent pour une nouvelle trilogie sur New Delhi, New Moscow et New Beijing, offrant ainsi une nouvelle variation d’un vieil adage qui veut que ce soit avec du vieux que l’on fait du neuf.

Avec ce premier opus de New Beijing, le contexte général est planté. La Chine est devenue la première puissance économique mondiale et a colonisé les États-Unis. La famille Kosinski se voit emprisonnée et doit mettre ses connaissances au service des nouveaux maîtres des lieux. Alors que Zack arrive à s’évader en compagnie d’une jolie Russe qui prétend elle aussi venir d’une autre réalité (une passerelle avec New Moscow est d’ores et déjà jetée !), les autorités chinoises doivent faire face à des apparitions soudaines qui les intriguent au plus haut point. Le lecteur attentif subodorera qu’une réponse à ces mystérieux phénomènes est à entrevoir du coté de New Delhi !

Une fois encore, Éric Corbeyran maîtrise parfaitement son sujet. Pour ceux qui arriveraient inopinément sur cette série, une rapide cession de rattrapage sur la technologie de la fusion noire leur est offerte. Parallèlement, l’album ne fait pas, ou peu, référence aux précédents triptyques, de sorte que tout nouveau lecteur peut lire cette histoire sans forcément faire l’acquisition des dix albums déjà parus ! In fine, le scénario pose parfaitement l’action, mais s’avère sans grande surprise, si ce n’est un passage des plus oniriques qui aura sans doute son utilité, le prolifique scénariste ne laissant rien au hasard !

Pour sa part, Aurélien Morinière a la délicate tâche d’assurer la filiation graphique de la série tout en affirmant son style. Si ce n’est un certain statisme, son dessin s’inscrit parfaitement dans la lignée de ce qu’ont pu réaliser Djillali Defali, Tibéry ou même Éric Chabbert.

Un album sans réel défaut pour lequel Éric Corbeyran capitalise sur les trois cycles antérieurs, sans forcément se renouveler… dommage !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Uchronie(s) - New Beijing
1. Tome 1

  • Currently 2.88/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 01/09/2020 à 17:35:51

    Je ne voulais pas lire cette seconde saison de l'univers d'Uchronie, un peu par rage de savoir que l'épilogue n'en n'était pas un et que tout allait recommencer. Il est vrai que le thème des univers parallèles peut donner lieu à différentes déclinaisons qui seront pour le moins intéressantes. C'est l'Empire du milieu qui va donner le tempo à un nouveau monde oppressant.

    Je dois bien avouer que c'est plutôt réussi et efficace. Corbeyran a réussi à gommer tous les défauts des précédentes séries de cet univers. On voit qu'il maîtrise de mieux en mieux son sujet. Ce premier tome est une réussite car il règle en tout cas le mystère de la double apparition du père de notre héros. Pour autant, d'autres questions vont se poser. Mais bon, j'ai eu l'impression de véritablement avancer dans l'histoire. Et puis, il y a cette histoire d'amour naissante concernant notre héros. Bref, le concept est amélioré et la donne est relancée.