Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

L a Nouvelle-Orléans est sous la menace conjuguée de l’ouragan Katrina et d’un tueur en série. L’inspecteur Curt Delatte semble loin de tout ça. Il vient de perdre sa fille et sa femme s'apprête à le quitter. Relancé par son coéquipier, il se jette à corps perdu dans l’enquête car le temps est compté, dans deux jours la ville sera évacuée.

Auteur complet, Kody Chamberlain propose un ouvrage qui repose sur sa dextérité graphique. S’appuyant sur des choix de cadrage et de découpage pertinents, le dessin, dont le style change pour les scènes du passé, possède une intensité et un dynamisme des plus agréables. La colorisation se révèle intelligente et renforce l’ambiance de ce polar noir. Le seul bémol provient de certaines silhouettes sur des plans larges qui manquent de précision et gâchent quelques cases par leur aspect bâclé.

Le scénario se révèle un peu moins enthousiasmant. Après un début chaotique légèrement perturbant, le scénariste propose un récit bien construit et cohérent. La tension est habilement gérée pour amener le lecteur à l’explosion finale. Malheureusement, le tout s’avère un peu trop classique avec un personnage principal bien caractérisé mais au profil convenu : un flic doué dont la vie personnelle part en lambeaux et qui s’accroche à son métier comme à une bouée. Seule la fin amène un peu de surprise, même si elle risque de laisser du monde dans l’expectative. Le fait que l’arrivée imminente de la tempête n’ait pas plus d’influence sur l'histoire participe également à la déception.

Un goût d’inachevé, celui de promesses non tenues, qui ne doit pas faire oublier que l’histoire est plutôt accrocheuse et bénéficie d’un attrait visuel non négligeable.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Sweets : Meurtres à la Nouvelle-Orléans

  • Currently 3.13/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 11/11/2020 à 12:05:12

    Les polars se suivent et ne se ressemblent pas. L'originalité est sans doute d'avoir introduit ce récit dans l'ambiance de la Nouvelle-Orléans juste avant le passage de l'ouragan Katrina.

    Je ne suis pas preneur de ce graphisme avec ce rendu granuleux mais on arrive tout de même à être en immersion avec le scénario.

    Je n'ai pas très bien compris la fin ainsi que les liens entre le tueur en série et le virus. Bref, on ne pourra pas dire que le récit est d'une grande limpidité. On se noie également sous des dialogues parfois inutiles. Cela reste assez classique mais correct.

    pierre999 Le 05/10/2012 à 19:54:01

    Hello !!! Eh, Ho !!!! Il y a quelqu'un ???? Mois, franchement, je me demande qui sont ces votants qui n'émettent aucun avis...Une moyenne (avant que je ne sévisse, ark, ark, ark !) de 4,5, 5/10…Pffft !! Franchement, qui sont ces C. et ignares de première ???? Je vais faire court : SCENARIO : d’accord, ce n’est pas un chef d’œuvre dans tous les sens du terme…Mais l’histoire est suffisamment captivante, crédible que pour figurer dans les « bonnes BD ». DESSIN : là, par contre : le découpage est bluffant, les couleurs géniales ! Tout çà donne une atmosphère tàf particulière et celui qui ose dire que le mec ne sait pas dessiner ferait mieux de se convertir dans la collection de verres à bière ou à vin !!
    Bref, bon petit one shot qui j’esp ère sera suivi par d’autres…
    Et, considération générale, toutes ces « petites » séries (ou one shot) made USA éditées en français, à part qlq unes, car tout n’est évidemment pas bon, essayez pour voir de les trouver en occase…Bonne chance !! DMZ, Walking Dead, 100 Bullets, Haunt, Scalped, Y, Losers, Rex Mundi, Sleeper, Criminal, Grandville, Skraeling etc, etc…Les USA débarquent et avec du gros calibre, de quoi secouer un peu notre « bonne vieille Europe » !!! Nos « Faiseurs » de BD surfent un peu trop sur les « modes »…Mais ceci, c’est une autre histoire à débattre ailleurs qu’ici…

    Lartenbulles Le 14/09/2012 à 14:00:52

    Une histoire sous pression dans laquelle tous les codes du polar sont parfaitement digérés. Les ambiances sont lourdes et soutiennent un suspense qui tient en haleine tout au long du récit. La réalisation graphique et les ambiances colorées proches du sépia y sont pour beaucoup. Les planches sont très belles et rendent bien les atmosphères pesantes qui annoncent une tempête de fin du monde.