Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'oracle della luna 1. Le maître des Abruzzes

29/08/2012 4128 visiteurs 7.0/10 (1 note)

U n jeune homme, inconscient et blessé, est amené au monastère de San Giovanni. Sur son visage, ses épaules et son torse, d’étranges dessins font dire aux villageois l'ayant trouvé dans l’antre d’une soi-disant sorcière, qu’il est envoûté. Durant sa convalescence, l’inconnu est victime de deux tentatives d’assassinat qui semblent provenir de l’intérieur même de l’abbaye. Alors qu’il s’apprête à être expulsé, il retrouve la mémoire et se confie au frère prieur. Il se nomme Giovanni Tratore, il est le fils d'un paysan Calabrais et son existence a été manifestement très mouvementée.

Frédéric Lenoir est un homme quelque peu occupé : philosophe, sociologue et historien des religions, il est chercheur associé à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, directeur de la rédaction du magazine Le Monde des religions et producteur/animateur sur France Culture de l'émission hebdomadaire Les Racines du ciel. Il est également l'auteur d’une trentaine d’ouvrages (essais, encyclopédies, romans), auteur d’une pièce de théâtre et scénariste de bandes dessinées (L'élu, La prophétie des deux mondes). Il propose ici une adaptation de son propre roman éponyme, une histoire dans laquelle se mêlent ouverture du monde, de la pensée et des sciences (l’aventure se déroule à la Renaissance), intégrisme religieux et tous les ingrédients des grandes sagas (destinée hors du commun, action, bravoure et amour). La narration est habile, s’appuyant sur un héros charismatique. Celui-ci, paysan tombé amoureux de la fille du Doge de Venise de passage dans son village, décide de sortir de sa condition d’homme du peuple pour pouvoir séduire la belle. Il n’y a pas véritablement de protagonistes secondaires, mais les péripéties de Giovanni l’entraînent dans des rencontres marquantes qui vont forger aussi bien son corps que son esprit et le mettre en danger.

Le rythme est fluide, Frédéric Lenoir alternant adroitement les moments au cours desquels il construit l’intrigue et ceux plus mouvementés, bien aidé en cela par le dessin du vétéran Griffo. Son découpage et ses cadrages sont parfaitement lisibles à défaut d’être très novateurs. Son trait, toujours un peu rigide, compose des personnages crédibles et bien individualisés ainsi que des décors agréables évoquant cette Italie du seizième siècle.

Un démarrage véritablement maîtrisé et réussi pour cette série qui s’annonce extrêmement alléchante.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

L'oracle della luna
1. Le maître des Abruzzes

  • Currently 3.75/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (28 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 28/03/2016 à 11:57:48

    Un excellent album.
    l'histoire se passe dans l'Italie de la renaissance. Elle nous conte le périple d'un paysan de Calabre sillonnant l'Italie pour se rendre à Venise pour y rejoindre l'arrière petite fille du grand doge de la ville dont il est tombé amoureux un soir.
    Ce synopsis est prétexte à nous conter cette Italie médiévale où la religion et la sorcellerie sont omniprésente.
    Sans dévoiler le scénario on pourra révéler que le héros va croiser Luna une prétendue sorcière. Cette dernière va lui révéler son avenir d'où le titre de l'oeuvre.
    Les dessins sont excellents, tout en finesse. Un grand bravo pour la couverture que je trouve tout simplement superbe.
    Des la dernière page on sent le besoin de lire le tome II.
    Du tout bon.
    9/10.