Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sword (Soleil) 1. Vorpalers sticker

20/08/2012 4899 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

À Elronde, la plus grande place marchande du Nord, les Mercantis ne cessent de se quereller. Les Vorparlers, mercenaires au service de la maison Frasyld, redoutés car possédant des armes-démoniaques qu’eux seuls peuvent, a priori, contrôler, viennent de faire une démonstration de leur puissance contre une famille qui attaquait les convois de leur employeur. Cette vendetta est plutôt malvenue, les Mercantis ayant promis au gouverneur corrompu de la ville de se tenir à carreau le temps de la venue du prince consort Helvanger, afin d’éviter qu’il ne mette son nez dans leurs affaires. Or, il semblerait que Son Altesse ne soit pas motivée par une simple visite de courtoisie. Ce qui l’intéresse, ce sont les armes des Vorparlers, en particulier celle de Gale, réputée comme la plus puissante jamais forgée.

Les talents de conteur de Sylvain Cordurié et son amour pour les récits imaginaires (Acriborea, Ravermoon, Epée de feu,…) ne sont plus à démontrer. Avec Sword, il débute une nouvelle saga de Fantasy qui devrait plaire aux amateurs du genre. Ce premier tome est mené sur un rythme élevé. Le scénariste réalise une revue d’effectif, définit les premiers enjeux, tout en proposant une part d’action non négligeable. Certes, la recette est connue, néanmoins, la qualité des ingrédients et leur utilisation charment et éveillent l’intérêt. Nous avons ici un prince bouffi d’ambition pratiquant la magie noire, des « amazones » aussi belles qu’invincibles, un traître que l’on croyait mort et qui, plus que jamais, n’a de cesse de provoquer la destruction de ses anciens partenaires, des armes magiques – qui par certains aspects peuvent rappeler Stormbringer (voir le cycle d’Elric de Mélniboné de Michaël Moorcock) – des complots et des combats. Le tout est agréablement dosé et offre une mise en bouche équilibrée.

Cette introduction est servie par le dessin de Laci, déjà associé à Sylvain Cordurié sur Céleste noir, Sherlock Holmes & les vampires de Londres ou encore Sherlock Holmes et le Nécronomicon. Si quelques imprécisions apparaissent sur certains visages et sur certaines silhouettes dans les plans larges, le dessinateur fait preuve d’une belle maîtrise dans les scènes de combat et propose des décors remarquables par leur capacité à exprimer l’atmosphère. Sur ce dernier point, les couleurs de Simon Champelovier sont un réel apport de par leur douceur, leur côté « crépusculaire », comme si le soleil de cette contrée ne parvenait pas à s’élever dans le ciel.

Un début réussi proposant une Fantasy épique de qualité.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Sword (Soleil)
1. Vorpalers sticker

  • Currently 4.27/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (26 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    alixbd Le 23/11/2014 à 15:17:08

    Contre les ordres, le Vorpaler Gale élimine tous les membres d'un clan de renégats s'attaquant aux caravanes de marchands. Premier tome plaisant mais encore mystérieux d'une nouvelle série laci a réalisé un graphisme sublime on attend la suite avec hâte