Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Holmes (1854/†1891?) 3. Livre III : L'ombre du doute

02/07/2012 10258 visiteurs 8.3/10 (3 notes)

A priori Sherlock Holmes est mort lors d’un combat avec l’empereur du mal, le professeur Moriarty. C’est toutefois ce que pensait le fidèle Watson. Il apprend rapidement qu’en réalité le célèbre détective se serait suicidé pour échapper à la folie qui menaçait de s’emparer de lui. Après s’être rendu chez la famille de son ami, il est assailli de doutes compte tenu de ce qui s’y passe et des zones d’ombre relevées dans le passé de ce clan pour le moins singulier. Accompagné de son épouse, il part en France sur les traces de la nourrice de Holmes. Pendant ce temps, Wiggins se rend à Londres pour enquêter sur l’étonnante infirmière chargée de s’occuper de Holmes père.

Depuis le début de cette surprenante série en 2006, Luc Brunschwig réalise la performance d’écorner l’image de Holmes tout en rendant hommage à Conan Doyle, son créateur, en offrant une enquête digne de l’illustre privé. Toujours sur un rythme lent, il emmène le lecteur pénétrer le passé de Sherlock, privilégiant l’ambiance, l’épaisseur des personnages et la précision des dialogues. Grâce à cette méticulosité et aux découvertes qui suscitent des questions, le récit s’avère toujours aussi prenant, voire, pour ce troisième tome, encore plus consistant. Le scénariste sépare les deux limiers – Watson et Wiggins –, offrant ainsi deux enquêtes. Celle menée par le jeune protégé du héros décédé permet d’en apprendre plus sur son enrôlement et fait apparaître un nouveau protagoniste – le docteur Parks – qui ne manque pas d’intérêt du fait de sa personnalité et de ses activités. L’autre élément nouveau est que le couple Watson est suivi par un individu qui prend ses ordres à Londres.

Cécil poursuit son travail d’orfèvre. D'une grande fluidité, ses planches sont impressionnantes, tant elles sont précises et réalistes. Ce souci du détail, au-delà d'offrir de magnifiques illustrations, contribue à rendre une atmosphère unique à ce récit, que ce soit par la qualité des expressions, la recherche constante sur les positions, l’utilisation de la lumière ou encore le rendu des mouvements.

Une série qui fait preuve d’un niveau élevé de qualité et d’exigence, mais aussi de respect du lecteur, comme en témoigne le cahier graphique passionnant qui accompagne ce volume.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
8.3

Informations sur l'album

Holmes (1854/†1891?)
3. Livre III : L'ombre du doute

  • Currently 4.52/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (94 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Saint -Jean Le 20/11/2015 à 18:12:50

    Le troisième tome est une autre merveille. Au plus le doute de Watson s'approfondit et au plus le dessin de Cecil s'assombrit. On garde une qualité hors du commun. Il y a un travail historique remarquable quant aux décors, aux costumes et aux diverses ambiances propres à l'époque victorienne.

    judoc Le 04/07/2015 à 14:02:18

    Un bon début, l'histoire n'étant pas terminée à ce jour, il est difficile d'émettre un avis complet sur cette série. Le scénario est prenant, la mise en place de l'intrigue un peu lente, mais ce scénariste a souvent démontré qu'il fallait attendre le dénouement de ses histoires pour les apprécier pleinement. Les dessins sont somptueux, j'attends impatiemment la suite et/ou conclusion de cette série.

    roch59 Le 27/12/2012 à 17:14:18

    j'ai acquis et lu les 3 tomes à la parution de l'opus 3. Le dessin est de la plus grande finesse et cadre parfaitement avec la fin présumée de Holmes aux chutes de Reichenbach...Du grand art....Le scénario, bien que traînant parfois en longueur, est très british, et parfaitement coordonné...J'ai adoré...