Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

(AUT) De Crécy 9. Carnets de Kyoto

07/06/2012 13487 visiteurs 8.0/10 (1 note)

"Il y a deux approches de la peinture : par la ligne et par la masse. L’Orient travaille la première et l’Occident la seconde. Pas impossible que la ligne claire trouve sa source inconsciente dans les estampes japonaises." Moebius.

Inspirée par le modèle de la Villa Médicis à Rome, la Villa Kujoyama, dirigée par l’Institut Franco-Japonais du Kansai en association avec l'Institut Français, est une résidence d’artistes située à Kyoto qui accueille des créateurs inscrits dans une démarche professionnelle. Déjà résident de la Maison des auteurs d’Angoulême en 2005 et 2006, Nicolas de Crécy est un habitué de ces lieux d’émulations collectives et multiculturels. Lauréat de la Villa Kujoyama en 2008, il nous livre avec Kyoto un carnet de voyage dans lequel il croque de son trait faussement hésitant si caractéristique, une ville où se mêlent - lieu commun par excellence sur le Japon - modernité et culture millénaire. Les portes de temples zen côtoient les buildings du centre-ville alors que les pins séculaires le disputent à l’enchevêtrement des poteaux électriques. Suivre de Crécy, c’est flâner dans Kyoto en s’attardant, au grè des rencontres, sur un visage, une échoppe, une étudiante ou le menu d’un restaurant. Il y dessine le quotidien comme un photographe prendrait un cliché... En pause longue. Le lecteur connaissant son penchant pour le fantasmagorique ne s’étonnera pas de trouver, ici et là, un yokai ou un oni* surplombant la ville.

Difficile de ne pas comparer le Kyoto de Nicolas de Crécy au Japonais d’Emmanuel Guibert. Deux auteurs de la même génération, aux univers très personnels et tous deux lauréats de la Villa Kujoyama. Le travail que nous proposait Emmanuel Guibert avec son livre paru chez Futuropolis était beaucoup plus expérimental. Il se livrait autant à la performance qu’au clin d’œil et posait sur ses réalisations un regard distant, parfois cocasse, multipliant les techniques et les supports.

Le livre de de Crécy est plus classique dans sa forme, même si l’écrin est plus luxueux. En refermant Kyoto, deux sentiments se dégagent. Le premier est l’urgence de sortir nos vieux carnets de dessins et de crayonner ce qui nous entoure, fusse cet Occident bien pâle en regard des scènes qui viennent de nous être proposées. Le second est une certaine nostalgie. La douce mélancolie d’un voyage que l’on n’a pas fait.

Sachant que Winchluss est lauréat 2011 de la Villa Kujoyama, on attend, non sans impatience, le matériau et les influences qu’il aura puisés lors de son séjour.

*Esprit japonais plus ou moins taquin.

A lire aussi : La chronique de Japonais d'Emmanuel Guibert

A voir : La preview de Japonais d'Emmanuel Guibert




Ci-dessous quelques images comparatives de Carnets de Kyoto et de Japonnais

de Crécy - Carnets de Kyoto


Guibert - Japonais




de Crécy - Carnets de Kyoto


Guibert - Japonais




de Crécy - Carnets de Kyoto


Guibert - Japonais




de Crécy - Carnets de Kyoto


Guibert - Japonais


Par S. Farinaud
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

(AUT) De Crécy
9. Carnets de Kyoto

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.