Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L isa est habituée à vivre au jour le jour, alternant les petits jobs et jouissant de nombreux moments de liberté, quitte à régulièrement profiter du chômage. Avec les hommes, c’est presque pareil : aucune relation très sérieuse à noter à son palmarès… Sauf que là, cela fait tout de même dix mois qu’elle est avec Paul… Et si c’était lui le bon ? À l’approche de la trentaine, il est peut-être temps de changer de mode de vie : se caser définitivement, trouver un emploi fixe, renoncer à un bout de son indépendance au profit de plus de confort et de sécurité ?

Si le personnage principal de ce one-shot est fictif, il semble néanmoins faire écho au parcours non conventionnel d’Isabelle Bauthian. À travers la quête identitaire de cette femme qui dresse le bilan d’une vie baignant jusque-là dans l’insouciance, l’auteure analyse le comportement de ces anticonformistes dans l’âme : ceux qui éprouvent plus de mal à entrer dans un moule et à se plier à la réalité du monde du travail. À la recherche de repères, Lisa partage ses petits soucis quotidiens, qu’ils soient vestimentaires, professionnels, familiaux ou affectifs, mais toujours avec, au fond d’elle-même, cette envie de s’assumer, sans trop s’éloigner de ses propres convictions.

Malgré des protagonistes qui manquent un peu d’expressivité, le graphisme de Michel-Yves Schmitt s’installe entièrement au service du scénario et de la lisibilité de cet album, le tout rehaussé par la douce mise en couleur de Virginie Blancher. Si la narration est fluide et que le récit aborde un sujet sociétal d’actualité, il s’adresse principalement à un lectorat féminin. Ceux qui ne parviendront pas à s’identifier à cette trentenaire qui refuse de grandir, auront en effet plus de mal à apprécier cette tranche de vie somme toute assez banale.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Ma vie d'adulte

  • Currently 3.30/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 01/09/2020 à 22:52:47

    J'ai bien aimé ce roman graphique car il aborde certains points qui ne m'ont pas laissé indifférent. Nous avons une trentenaire Lisa qui aborde assez difficilement le monde du travail. Elle a eu pourtant un bac+4 mais elle végète dans des petits boulots qu'elle enchaîne. Le gros point fort est son couple avec un homme assez extraordinaire car il la soutient réellement.

    J'ai également été frappé du même syndrome que Liz à savoir faire rapidement et bien son travail puis s'ennuyer ferme. Ce faisant, par rapport aux autres collègues, se crée une différentiation car ils mettent 8 heures à faire un travail qu'on peut faire en 2. Du coup, on peut être entraîné également par une responsable qui te fournira du travail pour 4. C'est difficile de jouer la lenteur pour leur faire plaisir. Un peu de dynamisme, que diable ! Je te les fouetterais !

    J'ai également connu les collègues très à cheval sur les horaires quand cela les arrange. Ou ceux qui n'expriment aucune personnalité pour se protéger et ne pas se révéler t'obligeant à le faire sans cesse pour masquer le vide de l'absence de dialogue. Bref, j'ai eu l'impression d'être en phase à ce que pouvait exprimer notre héroïne anticonformiste dans des situations de la vie de tous les jours mais pas forcément abordées dans les bandes dessinées sous cet angle.

    J'ai juste un peu regretté la fin qui tombe alors qu'on attendait certainement plus. Est-ce que Liz va rester dans ce travail qui ne la satisfait pas pleinement ? J'aurais aimé le savoir. Quant au thème central, le passage à l'âge adulte, je dirais qu'il vaut mieux garder quelque fois son âme d'enfant et avoir un peu d'excentricité dans une vie qui ne fait pas de cadeau.