Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le chant du corbeau 1. Le Chant du corbeau

02/04/2012 6838 visiteurs 6.0/10 (1 note)

P erché sur sa ligne téléphonique (autre époque, autre paysage), seul, le corbeau se perd en considérations, désabusé et sarcastique. Il fut membre d’un clan puissant, il n'est plus rien, l’amour l’a brisé en plein vol. Tragique destin ; ce ne sera pas ici le seul.

La boîte à bulle réédite cet album initialement paru en 2004, en noir et blanc, chez La comédie illustrée. La présente édition propose une version colorisée du dessin de Jean-Christophe Pol. Si ce choix offre un rendu plus moderne, fait d’aplats essentiellement sombres qui s’accordent plutôt bien avec l’atmosphère cafardeuse du récit, il n’était cependant pas indispensable. L’apport réel du coloriste, Vallade, se situe peut-être davantage dans les trois planches pleine page qu’il est venu déposer dans le livre, comme pour marquer à chaque fois une cassure, une pause contemplative. Histoire absurde et surréaliste, un rien bordélique aussi, il est nécessaire de baisser sa garde pour accéder au caractère dramatique de ce qui raconté.

Si Jean-Christophe Pol dispose de plusieurs cordes à son arc, il en est une qu’il affectionne particulièrement quand il est en roue libre, c’est sonder les tréfonds de l’âme et sa noirceur. Le chant du corbeau a ouvert chez lui la voie dans ce domaine, mais c’est sans doute avec son triptyque Une âme à l’amer qu’il s’en est le plus approché pour l’heure.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le chant du corbeau
1. Le Chant du corbeau

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.