Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L e regard du promeneur égaré en librairie sera d’abord attiré par les reflets argentés du livre, avant de s’arrêter sur l’effet tout en profondeur rendu par une carte transparente et striée apposée sur le dessus de la première de couverture. Effet de perspective garanti, alors qu’au premier plan une tête féminine à deux faces parait assoupie, des âmes en peine semblent hanter ses pensées dans le fond. Le titre, La fille perverse, celui de l’histoire qui ouvre ce recueil - pas la meilleure -, achève l’opération tape-à-l’œil. Que se cache-t-il réellement derrière ?

Junji Ito est connu des amateurs de manga tournés vers l’effroi, notamment pour sa série Spirale, concentrée sur des troubles obsessionnels contagieux relatifs à ladite forme, dont la maison d’édition Tonkam vient tout juste de proposer une réédition sous forme d’intégrale. Dans le présent album qui regroupe plusieurs récits réalisés entre 1989 et 1994, l’auteur reste dans son domaine de prédilection : l’horreur. S’il ne livre pas à chaque fois les clefs qui permettraient de comprendre ce qui se passe - c’est la règle -, il s'efforce néanmoins d'ancrer ce qu’il raconte dans le domaine du réel, dans le possible, laissant ainsi le lecteur prendre pied dans telle ou telle histoire, le plaçant ainsi en acteur selon le principe qui a si bien fonctionné pour le célèbre film de Daniel Myrick et Eduardo Sánchez, The Blair Witch Project. Le résultat est inégal, mais Souvenirs, mélange de Docteur Jekyll et Mister Hyde et du Portrait de Dorain Gray, et Au fond de la ruelle fonctionnent particulièrement bien et sortent du lot. Plus que de montrer, même si ça lui arrive, Junji Ito s’attache surtout à installer une atmosphère, à distiller ce qu’il faut de malaise pour faire monter la sauce crescendo. Force est de constater qu’il maîtrise les mécanismes du genre, ce qui n’a rien d’évident en bande dessinée, discipline qui ne dispose pas de tous les précieux outils du cinéma, et encore moins de l’obscurité de ses salles silencieuses.

La fille perverse est donc un ouvrage taillé pour ceux qui aiment le doux frisson de la peur, celle qu’il n’est pas possible de raisonner.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

La fille perverse

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (4 votes)

  • Ito, Junji
  • <N&B>
  • 12/2011 (Parution le 30/11/2011)
  • Tonkam
  • 978-2-7595-0098-7
  • 224

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.