Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L ycéen en apparence ordinaire, Minami cache un lourd secret. Chiyomi, sa petite amie portée disparue, a en fait rapetissé du jour au lendemain et vit désormais dans sa chambre. Chaque jour, le jeune homme s’occupe de sa copine pas plus haute qu’une poupée Barbie, lui confectionnant des vêtements, l’aidant à se laver, lui apportant des repas miniatures, l’emmenant même parfois à l’école. Mais les deux amoureux souffrent de cette situation dont ils ignorent combien de temps elle durera. S’interrogeant sur leur avenir, emplis du désir mutuel qui les étreint, ils tentent de se rassurer, de s’épauler et de s’aimer, malgré l’obstacle de leur différence de taille.

Débutant par une scène de couture très colorée et au ton aussi naïf qu’humoristique, La petite amie de Minami donne, de prime abord, l’impression d’être une comédie. Mais, très vite, Shungiku Uchida détrompe le lecteur et installe les tenants et aboutissants d’une romance douce-amère marquée par la différence et teintée d’un brin de fantastique - en l’occurrence, la petitesse d’une héroïne tenant dans la paume de la main. De ce seul élément merveilleux découle toutes les tribulations des principaux protagonistes. Néanmoins, ces péripéties n’ont intrinsèquement rien d’exceptionnel. Elles s’ancrent au contraire dans la réalité, dans le quotidien le plus terre-à-terre, soulignant par-là combien un handicap, quel qu’il soit, peut affecter les gestes les plus communs – boire, manger, uriner. En ce sens, le récit donne à réfléchir, autant que le font Minami et Chiyomi, parfaitement conscients des limites que le rapetissement de la seconde leur impose. Des réflexions sur la sexualité, l’infidélité ou encore la tentation de voir en l’autre un jouet affleurent au fil des pages, tandis que l’auteure traite ces thèmes avec assez de justesse, ainsi qu’une certaine crudité. Hélas, entre une narration plutôt plate et linéaire, des protagonistes moyennement attachants et parfois simplets, et un dessin relativement naïf, il est difficile de vraiment s’enthousiasmer pour cette histoire au demeurant charmante.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

La petite amie de Minami

  • Currently 2.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.