Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Shi Xiu Reine des pirates 1. Face à face

14/10/2011 6406 visiteurs 6.0/10 (1 note)

D ans le Canton du début du 19e siècle, les occasions pour une femme de s’élever dans la société ne sont pas nombreuses. La jolie Shi Xiu, pensionnaire d’un célèbre bordel de la ville, est pourtant sur le point d’y parvenir en épousant un riche armateur. Ses plans sont malheureusement contrariés, la veille du mariage, par l’une des nombreuses attaques des pirates, amenés par le capitaine Zheng Yi. Ce dernier enlève la jeune prostituée et la force à le suivre à bord de sa jonque, « Le Dragon des mers ». Force et brutalité contre charme et malice, le face à face peut commencer.

Shi-Xiu est un personnage historique, considérée comme la plus célèbre pirate du monde asiatique. Belle, envoûtante, ambitieuse, elle est l’héroïne idéale dont rêvent la plupart des scénaristes de bande dessinée. C’est Nicolas Meylaender, passionné de culture chinoise, qui retrace dans cette nouvelle série des éditions Fei, le parcours étonnant de cette femme hors du commun. Présenté dans un classique 48 pages au lieu du petit format souple à l'italienne habituel de l'éditeur, ce premier tome dresse le portrait de Shi Xiu et révèle, au fil des pages, son caractère. Le bordel de Canton, très vite esquissé, fait rapidement place au navire de Zheng Yi, théâtre de l’affrontement, dans tous les sens du terme, entre les deux principaux protagonistes. Les gros plans des visages se succèdent, les combats s’enchaînent, les corps s’entrelacent… Même si le dessin de Qing Song Wu se prête volontiers à ce genre d’exercice, il manque parfois d’un peu de recul, d’une vue plus large ou d’un décor plus soigné. Néanmoins, ceci ne doit pas faire oublier le très beau travail réalisé autour du personnage de Shi Xiu, présentée sous toutes ses (belles) formes et dans (presque) toutes les positions.

Peut-être moins surprenant que les deux autres séries des éditions Fei, Le Juge Bao et La Balade de Yaya, le premier tome de Shi Xiu reste cependant un album de très bonne facture. À confirmer dans une suite déjà prévue pour février 2012.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Shi Xiu Reine des pirates
1. Face à face

  • Currently 4.12/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (26 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    macluvboat Le 10/01/2012 à 21:51:50

    Encore une (trés) bonne série aux éditions Fei qui nous retrace l'histoire d'un personnage de la Chine, la fameuse pirate et prostitué Shi Xiu.
    Des dessins magnifiques, de l'action, un bon scénario (quoique classique) et on se laisse emporter et envouter par cette histoire.
    A lire....

    mome Le 07/01/2012 à 18:40:39

    Les éditions Fei ont choisi de nous faire découvrir un personnage chinois ayant existé. Il s'agit d'une ancienne prostituée qui va devenir l'épouse d'un puissant capitaine pirate. Grâce à ses qualités de meneuse d'homme, de tacticienne et d'organisatrice elle prendra la succession de son mari à sa mort et elle obligera les dirigeants de l'empire chinois à négocier avec elle. Un tel personnage paraît tout à fait propice à une belle héroïne de BD.

    Et belle, effectivement la demoiselle l'est. On pourra reprocher cette évidence aux auteurs mais bon cela sied bien à une "légende". Ce 1er tome va nous présenter Shi Xiu, sa rencontre et son mariage avec la capitaine Zheng Yi. Ce tome d'introduction permet clairement de poser le personnage de Shi Xiu en insistant sur son intelligence, ses compétences de meneuse et sa capacité à exploiter les évènements.

    Alors oui on n'échappe pas à certains stéréotypes de l'aventurière belle, douée pour la bagatelle, intelligente. Ah quelqu'un a dit "la femme idéale"? Euh, laissez-moi juste préciser que la jeune femme est également une combattante émérite. Ah tiens, plus de volontaires? Mais ce tome est plutôt plaisant. Si l'histoire se lit vite, elle est bien menée, les évènements s'enchaînent rapidement, les personnages (et en particulier Shi Xiu) sont bien abordés.

    Le dessin du chinois Wu Quing Song accompagne joliment le récit. Il est très à l'aise avec les visages des personnages et les scènes d'actions sont bien rendues. Par contre il l'est moins sur les plans plus larges et les décors sont parfois un peu "négligés". De même il semble avoir quelques difficultés à s'emparer du format franco-belge avec un découpage qui reste trop conventionnel. Toutefois la page coquine des ébats du capitaine et de sa "fiancée" montre clairement qu'il est capable de s'extraire de ce carcan et d'exprimer un potentiel que l'on devine important. La colorisation et l'utilisation de la lumière sont très réussies et offrent un visuel des plus agréable.

    Une bonne introduction pour cette nouvelle série qui ne propose sans doute rien de fondamentalement nouveau. Mais entre le charisme certain de l'héroïne, le fait de savoir que le personnage a existé, l'exotisme de la découverte de la Chine au début du 19ème siècle et un graphisme attrayant, il n'y a aucune raison de bouder son plaisir. Et hop embarquement pour la Chine!