Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Catalyse

22/08/2011 4819 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

« Et si toute cette histoire m’est arrivée, je la dois au moins autant à l’absurdité de ce travail, qu’à une absence coupable d’engagement politique ». Ces propos flottent dans l’air quand Lionel, ersatz de cadre parisien employé dans un cabinet anglo-saxon d’audit financier, quitte son frère qui a repris la ferme familiale. Jugez par vous-même du hiatus dans la fratrie !

La couverture en dit long : Lionel, puisque c’est lui qui y figure, parait complètement perdu, sa cravate et sa mallette, habilement mises en surbrillance - l’auteur y reviendra -, ne lui semblent d’aucun secours dans le gigantisme de ce décor industriel. C’est l’histoire d’un usurpateur, qui ne dupe personne, sinon lui-même, et encore, par intermittence. Envoyé en mission d'audit comptable à Villars-le-Moutier, il va y croiser Simon qui va agir en élément catalyseur, le placer face à son incompétence - de cela il s’accommodera fort bien - et face à son inconsistance - à cela, il sera réceptif, mais non armé culturellement pour s’y confronter. Or, comme l’a dit Mao Tsé-Toung dans Le petit livre rouge, « la révolution n’est pas un dîner de gala ». Il sera question d’acte fondateur raté : si l’acte est réussi, aussi fort et symbolique soit-il, il n’en est pas moins littéralement vain, vide de sens profond. C’est là qu’il n’est pas anodin de faire le rapprochement avec Kirkenes, paru en début d’année chez Les enfants rouges, scénarisé par Jonathan Châtel et dessiné par Pierre-Henry Gomont qui opère ici seul. Il était déjà question de catalyse, sauf que celle-ci intervenait après l’acte, alors qu’ici, elle en est la conséquence.

La lecture de Catalyse est particulièrement agréable. Non seulement, l’ensemble fonctionne bien, l’organisation des séquences est judicieuse et la narration rythmée, mais surtout, rien de ce qui est donné à voir et à interpréter n’est anodin, ce qui confère une densité certaine à cet ouvrage. Ainsi, le néant télévisuel qui agrémente la chambre d’hôtel où réside Lionel fait clairement écho à la vacuité de son quotidien : il est l’enfant parfait de ce monde du futile qui trompe si mal l’ennui. Tout est ainsi géré avec une juste mesure par Pierre-Henry Gomont, à l’exception, peut-être, du caractère paroxystique du final qui occulte un peu l’autre fin, plus subtile, qui se joue à distance entre les deux frères.

L'année 2011 a vu paraître les deux premiers albums de Pierre-Henry Gomont, dont celui-ci pour lequel il était seul aux commandes. L’un comme l’autre ont permis de voir de belles choses. Un auteur à suivre, comme il se disait dans le temps.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Catalyse

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (14 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Hugui Le 28/02/2012 à 23:26:25

    La première lecture de cette histoire a été difficile pour moi car le personnage est vite antipathique dans sa médiocrité et la fin pas très compréhensible ni très crédible. Certes à la réflexion cela pose des question sur l'humanité mais c'est trop loin de moi pour que ça m'interpelle.
    A relire pour en découvrir tout le suc, les dessins sont très adaptés au roman graphique. Intéressant mais pas très plaisant.