Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Maximum ride 1. tome 1

17/08/2011 5236 visiteurs 4.0/10 (1 note)

M ax, Fang, Iggy, Nudge, Gasman et Angel seraient des enfants comme les autres s’ils ne vivaient pas seuls dans un chalet totalement isolé et s’ils n’étaient pourvus d’ailes. Ces appendices dorsaux sont le fruit de manipulations génétiques menées par des scientifiques à « L’École », un lieu sinistre d’où Max et ses amis se sont échappés cinq ans plus tôt avec l’aide d’un certain Jeb Batchelder qui a disparu depuis. Ce passé douloureux se rappelle bientôt au souvenir de la bande lors d’une promenade en forêt. Des « Erasers », mutants lycanthropes travaillant pour « L’École », surgissent et enlèvent Angel. La surprise passée, les enfants décident de retourner à leur ancienne geôle afin de sauver la plus jeune d’entre eux. Mais la route est longue et semée d'embûches, les loups-garous semblant les suivre à la trace...

Pour son entrée dans la cour des éditeurs de manga (ou assimilé), Le Lombard a décidé de publier l’adaptation par Narae Lee de Maximum Ride, saga romanesque de l’écrivain et scénariste américain James Patterson. À la lecture de ce premier tome, le choix de la maison d’édition paraît hasardeux, à l’heure où l’offre en bandes dessinées nippones est déjà particulièrement variée et étoffée.

En effet, loin de se démarquer, l’album se limite à emprunter des sentiers déjà largement parcourus, sans vraiment y apporter de touche innovante. D’un côté, il y a un groupe de jeunes gens, anciens cobayes de laboratoire et dotés de facultés spéciales, de l’autre une bande de scientifiques aux visées encore mal définies mais aux pratiques clairement louches et épaulés par des mutants de leur création. Les seconds tentent de s’emparer des premiers qui, tout en s’entraidant et en cherchant à échapper à leurs poursuivants (et tortionnaires), aimeraient bien connaître la vérité sur leurs origines. Bons et grands sentiments sont au rendez-vous de cette intrigue, tout comme l’inévitable mentor – figure fugacement évoquée - qui pourrait ne pas être si désintéressé ni bon que ça, ainsi que l’ancien ami, métamorphosé et passé dans le camp des mauvais. Le récit se laisse cependant lire grâce à la bonne dose d’action et aux multiples péripéties qui ne cessent de le ponctuer. Malheureusement, la plupart des retournements de situation sont attendus, voire convenus, les éléments parsemés ça et là formant autant de grosses ficelles et de fils blancs sans surprise. Même les caractères des protagonistes – Max en tête – frôlent la caricature.

Porté par un dessin de facture honorable quoique peu inspiré, et doté d’un découpage lisible et clair, ce premier volet de Maximum Ride peine à convaincre. Les inconditionnels d’histoires d’action s’y retrouveront peut-être ; les autres passeront sans doute un moment pas franchement désagréable, mais sans être enthousiasmés pour autant.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Maximum ride
1. tome 1

  • Currently 2.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.