Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Secret show

06/07/2011 5322 visiteurs 6.0/10 (1 note)

R andolph Jaffe est employé dans un bureau de poste perdu quelque part dans le Nebraska. Menant une vie des plus banales, sa destinée bascule le jour où, en triant des lettres « abandonnées », il découvre l’existence d’une société secrète qui pratique une sorte de magie appelée l’Art. Obnubilé par cette découverte il scrute d’abord les nombreuses correspondances perdues à la recherche de nouveaux indices, pour finalement quitter son emploi et s’allier à un scientifique, Fletcher, capable de l’aider dans sa nouvelle quête. Si les deux hommes poursuivent le même but, il ne partagent cependant pas la même philosophie. Transformés en ennemis une fois leur objectif atteint, les deux s’engagent alors dans un combat mystique qui se termine de façon indécise dans la petite ville de Palomo Grove.

Secret Show est l’adaptation d’un roman de Clive Barker (The Great and Secret Show), véritable icône dans le monde de la littérature fantastique et d'horreur. Cet album assez copieux regroupe les douze épisodes scénarisés par Chris Ryall et dessinés par Gabriel Rodriguez. Les auteurs se sont donc octroyé un nombre de pages conséquent pour s’attaquer au premier volet de cette trilogie littéraire.

L’histoire débute de manière un peu confuse, mais le duel que se livrent les deux entités à travers leur progéniture devient vite assez prenant. Envoûté par l’ambiance fantastique, le lecteur s’aventure dès lors aux frontières du réel. Du Nonce, substance permettant d’acquérir un immense pouvoir mystique, à la Mer des rêves de Quiddité, l’essence de toute chose, le voyage s’avère passionnant et l’ennui aux abonnés absents. Visuellement, Gabriel Rodriguez s’approprie avec brio l’univers imaginé par Clive Barker et propose une galerie de personnages et de créatures fantastiques qui s’intègrent parfaitement dans cette guerre qui oppose le Jaffe à Fletcher.

Une belle brique qui ravira indéniablement les amateurs de récits fantastiques et les fans de l'auteur du cultissime Hellraiser. Nul doute qu’ils attendent déjà avec grande impatience l’adaptation d’Everville, deuxième volet de cette trilogie de l’Art.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Secret show

  • Currently 3.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    dwarfy29 Le 17/07/2011 à 15:38:50

    Visuellement, rien à dire : Le dessin est impeccable avec un trait précis, assez cartoon mais également malsain. Ca marche du tonnerre.
    Par contre, c'est niveau scénario que ça coince. Malgré une trés bonne première partie qui va à l'essentiel en nous donnant une bonne partie des clefs de l'univers, ça traîne ensuite en longueur, multiplie les peronnages sans forcément leur donner de vrais enjeux et finit par nous perdre dans une intrigue de moins en moins intéressante. Dommage...