Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ça pourrait être pire. Ah oui ? Pire que les ouragans, les cyclones, les tsunamis, les séismes, les marées noires, le réchauffement climatique, les inondations, les catastrophes nucléaires ? La fin du monde... Mouais... Attendez, je regarde ce que je fais en fin d'année prochaine... Vaut peut-être mieux conclure l'expérience d'un coup sec que de composer avec une agonie pénible...

En attendant le dernier rictus crispé, en 120 dessins, Aurel, Chapatte, Deligne, Gros, Jiho, Lasserpe, Maëster, Pessin, Plantu, Tignous et Vidberg apostrophent à qui mieux-mieux dans cet album souvenir grinçant. Chacun leur tour, à coups de griffes enclins à muter instantanément en coup de pieds au cul, ils se relaient pour faire écho à Dame Nature avec leurs dessins, comme des répliques satirico-sismiques aux catastrophes qui ont jalonnés la dernière demi-douzaine d'années. Ça secoue les côtes mais ça rit jaune.

Et comme tout est économie, les profiteurs de tout poil en prenne pour leur grade. Et comme tout est politique, qu'il faut regarder aussi devant en délaissant le rétroviseur, et que 2012 n'est pas seulement une échéance fatidique du calendrier maya, il y a même une petite place pour se tourner vers un futur possible et évoquer un autre péril, frontiste. Dérisoire, comparé au reste ? Ça se discute - ou pas - mais quitte à profiter du fait que la conscience était en éveil, un insert de ce genre chez Drusgtore ne surprend pas, et choque encore moins. Vivons conscient en attendant la mort ? A défaut d'être heureux - comme avait dit l'irremplaçable autre -, ça peut le faire...

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Ça pourrait être pire

  • Currently 3.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.