Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

F abrice et Gladys s'aiment d'amour tendre. À la vie, à la mort. Voilà, dans les grandes lignes, l'argument de départ. D'un côté, pour les amants, c'est plutôt rassurant, mais d'un autre, c'est aussi un peu monotone, tant de certitude, si peu de place au doute. Pour pimenter un peu tout ça, Fabrice, d'ordinaire extrêmement velu, décide de se raser. Entièrement. Partout. D'abord surprise, voire réticente, Gladys finit par apprécier. Jusqu'à prendre goût à un peu de diversité ?

Grégory Mardon nourrit une prédilection pour les univers ordinaires, la mise à nu de personnages qui pourraient paraître familiers à tout un chacun. Sur cette base, il a pour habitude de développer une intrigue, souvent intimiste, et de tisser des liens entre les protagonistes. Il opère ici de la même manière, mais le charme n'opère pas comme par le passé. L'auteur pèche par excès de dépouillement, allant jusqu'à confondre, semble-t-il, l'épure avec un relatif vide scénaristique. Les relations ne présentent que peu d'intérêt, les réparties manquent de fougue, conformes à une certaine platitude qui, inexorablement, émane de l'histoire. Si le dessin conserve la grâce et l'élégance des travaux passés, si le découpage reste subtil et fluide, force est de constater que le propos manque de substance.

Ce n'est donc pas par son meilleur album que Grégory Mardon entame son Extravagante comédie du quotidien, nouvelle collection qui semblait pourtant taillée à sa mesure. Espérons que les autres titres, tout en conservant la forme admirable de l'ensemble de son œuvre, gagne en consistance par rapport à cette actualité quelque peu décevante.

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

L'extravagante comédie du quotidien
1. Les Poils

  • Currently 3.47/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 18/11/2020 à 12:29:44

    Ce titre forme un triptyque avec C'est comment qu'on freine ? que j'avais beaucoup apprécié et Le Dernier homme que je n'ai pas encore lu. On est censé croiser certains personnages rencontrés. La thématique est celle du couple et de sa résistance par rapport au quotidien.

    L'auteur Grégory Mardon explore à sa manière l'intimité d'un couple à savoir Gladys et Fabrice. On découvre progressivement les différentes facettes des personnages. J'aime bien le modernisme qui s'en dégage. Ce titre est toutefois au niveau de l'intrigue un cran en-dessous du second volet de son extravagante comédie du quotidien. Il manque un peu de piquant ce qui est un comble au vu de son titre. C'est clair qu'entrer incognito dans un club privé pour y voir ce qui se passe, tout le monde l'a déjà fait.

    Lorsque des personnes se marient, c'est pour la vie. Résister à la tentation est un vrai challenge perdant ou gagnant.