Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Rock Mastard 2. Échec à la Gestapo

08/11/2004 8152 visiteurs 4.2/10 (6 notes)

1945, alors que la seconde Guerre Mondiale touche à sa fin, un bombardier nazi s'écrase dans la forêt amazonienne. Quelle était sa mission ? De quoi était composé son chargement ? Le lecteur l'ignore. Tout ce qu'il sait, c'est que le monde est de nouveau en danger et que Rock Mastard, le célèbre justicier, et son fidèle Gus (qui n'est autre que Jérôme Moucherot) apprenti héros en contrat d'apprentissage, devront une nouvelle fois sauver la planète.

Que les amateurs de Boucq se réjouissent : Rock Mastard est de retour et nous revient en pleine forme !
Une fois qu'on a dit ça, que rajouter ? Ohâ, on pourrait dire que les délires visuels sont multipliés, que les dialogues sont toujours aussi absurdes, qu'il s'agit là d'un album parfaitement inutile et totalement loufoque... bref c'est du Boucq.

Tout y est : on est d'abord plongé dans une ambiance à la Indiana Jones, mais rapidement les premières incongruités apparaissent. Le lecteur qui n'a jamais lu un Jérôme Moucherot se demande dans quoi il est tombé. Et bien c'est tout simple : il est dans un univers décalé où l'absurde est roi, la parodie est générale (les titres de chapitres sont assez réjouissants) et la folie exponentielle. Mais contrairement aux exploits du "Tigre du Bengale de l'assurance", il s'agit d'une histoire complète ce qui fait perdre un peu son charme à l'ensemble. Il est plus distrayant de se plonger dans une séquence délirante quand celle-ci est courte et n'a aucun rapport avec les histoires qui la précèdent. Dans ce Rock Mastard, il faut un minimum de cohérence pour que le tout s'emboite, or la cohérence est la dernière chose que l'on demande au genre.

Quoi qu'il en soit, si on aime le travail farfelu de Boucq, on se réjouira à la lecture de cette aventure à laquelle s'ajoute un "Making Off" tout aussi idiot. C'est bête mais pas méchant, alors pourquoi bouder son plaisir ?

Par Signé Fufu
Moyenne des chroniqueurs
4.2

Informations sur l'album

Rock Mastard
2. Échec à la Gestapo

  • Currently 2.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (43 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    tomtom&nana Le 16/11/2004 à 05:38:26

    Rock Mastard, le celebre detective aventurier, est livreur de courier dans la foret amazonienne, lorsqu'un commando nazi deboule pour lui demander (mais a-t-il le choix?) de l'aider a retrouver l'epave d'un avion. Apparemment, cet avion qui a disparu quelques temps auparavant au dessus de la foret, transportait un mysterieux chargement secret suceptible de relancer le troisieme reich. Et voila notre equipee qui part a sa recherche.

    Jusque la vous me direz, rien d'anormal, on est parti pour un bd d'aventure. Oui mais, connaissez vous Boucq et son univers dejante, decale et totalement absurde? Si la reponse a cette question est non, voici quelques idees qui vous donneront un bref apercu des surprises qui vous attendent au detour de cet album: une caravane volante, un aventurier type Indiana Jones cedant au chantage de la destruction de son 33 tour prefere, la jungle amazonienne transformee en camp de prisonnier garde par des plantes carnivores, les trompes des elephants (dailleurs que font des elephants dans la foret amazonienne??) transformees en grosse Bertha et une peuplade carnivore sous le joug de la tyrannie de ses bebes, on en passe et des meilleurs...

    Comment tout cela se cale pour rejoindre l'histoire d'aventure a laquelle vous vous attendiez? A vous de voir mais mettez de cote tout raisonnement logique car vous rentrez la dans le royaume de l'absurde.

    Boucq nous livre donc un album qui se lit avec beaucoup de plaisir. Les textes sont droles, les situations loufoques et le dessin releve le tout tres joliment. Bref un delicieux moment d'absurdite.