Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Seznec 1. Malheur à vous, jurés bretons !

10/03/2011 4877 visiteurs 6.0/10 (1 note)

« Guillaume, j’ai un mauvais pressentiment. » Marie-Jeanne Seznec a bien essayé de mettre en garde son mari contre son ami, Pierre Quémeneur, qu’il doit accompagner jusqu’à Paris. Mais l’affaire, proposée par le Conseiller du Finistère, paraît trop alléchante pour le marchand en bois qui peine à honorer ses dettes. Il s’agit de vendre aux Russes, à prix d’or, des Cadillac que les Américains ont cédées à la France, après la Première Guerre Mondiale. Le 25 mai 1923, les deux hommes quittent Morlaix pour se rendre à la Capitale, afin d’effectuer leur première livraison. Le trajet ne se passe pas comme prévu, et plusieurs arrêts sont nécessaires afin de réparer le véhicule qui n’est plus de première jeunesse. La tension monte et les voyageurs décident de faire halte, la nuit tombée, près de Dreux. Pressé par le temps, Pierre Quémeneur abandonne son compagnon pour prendre le train et se rendre à Paris le plus rapidement possible. Tandis que Guillaume Seznec reprend la voiture et rebrousse chemin jusqu’à son domicile, en Bretagne. Le premier disparaît dans la nature, le second est accusé de meurtre et sera envoyé au bagne, en Guyane française, pendant 20 ans.

C’est du moins la version de Pascal Bresson. La relative distance qu’il avait prise dans l’Affaire Dominici n’existe pour ainsi dire plus dans le premier tome de Seznec : l’homme est innocent, victime d’une machination. L’amitié qui lie l’auteur avec le petit-fils de Guillaume, Denis, avec lequel il avait déjà collaboré sur Guillaume Seznec, une vie retrouvée, n’est sans doute pas étrangère à cette prise de position. Ainsi, l’histoire proposée n’est pas une enquête à proprement parler, mais plutôt un déroulement des faits qui s’apparente plus à un thriller. De ce choix découle un récit, certes plaisant, quoiqu'un brin frustrant pour le lecteur qui aurait souhaité se faire une idée plus précise du mystère lié à la disparition de Pierre Quémeneur.

Au dessin, Guy Michel réalise une partition très honorable, à commencer par une couverture réussie, bien que certains personnages soient un peu caricaturés, notamment le beau-frère du Conseiller. Les décors sont soignés et les couleurs, à l’avenant.

Le complot fomenté à l’encontre de Guillaume Seznec se précise au fil des pages, bien que de nombreuses zones d’ombre subsistent à la fin de la lecture, en particulier le rôle joué par un mystérieux tueur en série. Le deuxième tome devrait lever le voile et parachever l’interprétation de Pascal Bresson qui a, pour l’heure, de quoi surprendre.

Interview de Pascal Bresson

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Seznec
1. Malheur à vous, jurés bretons !

  • Currently 3.09/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.