Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Pierrot lunaire 1. Tome 1

24/02/2011 5011 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L éonard Atkinson est sur le point de devenir vicomte du 2e cercle. Mais pour cela, il doit ingurgiter un curieux comprimé et satisfaire à quelques rites imaginés par les membres d’une société secrète, élèves d’un pensionnat suisse. L’école attire des enfants de toute l’Europe, gosses de riches de préférence, pour la qualité et la rigueur de son enseignement. Derrière cette façade rassurante se cache une réalité qui ferait bondir les moins soucieux des parents : un bizutage très particulier organisé par les disciples d’un maître dont le nom de scène est Lucifer, un fantôme, Pierrot, qui joue avec les nerfs d’une jeune fille, Anna Anderson, et l’arrivée d’un petit nouveau, Roland, dont les capacités physiques et intellectuelles semblent hors du commun.

L’album s’ouvre avec quelques vers d’Albert Giraud, auteur belge qui a inspiré Arnold Schönberg pour son œuvre musicale, Pierrot Lunaire, oscillant entre poésie féérique et peinture funèbre. C’est dans une école suisse qu’Antoine Dodié (Armelle) a choisi de décliner ce thème. Le premier tome, dont les aspects démoniaques demeurent très discrets, s’emploie surtout à une présentation précise de chaque protagoniste. Cet huis clos, simplement rythmé par quelques souvenirs ou autres épreuves initiatiques, manque parfois d’un peu de punch, les quelque 125 planches que comporte le récit semblant un peu longuettes. Pourtant, l’impression générale, en fin de lecture, repose surtout sur le fort potentiel scénaristique que l’auteur a su mettre en place : des personnages complexes, un mystère entourant les apparitions de Pierrot, une atmosphère de plus en plus pesante au fil des pages. Par ailleurs, le dessin en noir et blanc, très inspiré du manga, même s’il manque un peu de détails, est loin d’être désagréable.

À mi-chemin entre Harry Potter, pour le lieu magique… et les nombreux élèves à lunettes, et Sa Majesté des Mouches, pour la chronique sociale d’enfants semblant livrés à eux-mêmes, le premier tome de Pierrot Lunaire est prometteur. À suivre.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Pierrot lunaire
1. Tome 1

  • Currently 3.62/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.