Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Succube 1. Tome 1

21/01/2011 4755 visiteurs 6.0/10 (1 note)

1986, quelque part dans le Rhône : Arthur, un jeune médecin, accepte, quoiqu’à contrecœur, d’assister le Dr. Raymond dans une dangereuse opération expérimentale, destinée à guérir sa fille Marie de son autisme. Mais le résultat n’est pas celui annoncé. 2009, Paris : Lorenzo, aspirant détective privé, apprend la mort de son ami Gérard, retrouvé pendu. Refusant de croire à un suicide, il fait le tour des amis du défunt. Diane, avec qui Gérard sortait depuis peu, semble mystérieusement demeurer introuvable.

Pour son quatrième album publié, le jeune auteur/dessinateur Renart quitte le format one-shot pour aborder l’univers de la série. Le résultat est pour le moins intriguant et assez prometteur. Si Succube, dans le genre de l’enquête horrifico-fantastique, peut paraître tenir quelque peu de l’exercice de style (il est notamment dédié à Fox Mulder !), force est de reconnaître que le résultat s’avère non seulement réussi, mais également plutôt original. Le lecteur qui pensera avoir tout compris d’avance à partir des bases du récit pourrait bien se retrouver surpris : du pitch de départ, Renart déploie son intrigue par des bifurcations, des impasses, des chausse-trappes, ménageant zones d’ombres et retournements de situation inattendus, le tout dans une atmosphère générale bien tenue, qu’apprécieront les amateurs.

Faisant preuve d’une maîtrise grandissante, tant graphiquement que scénaristiquement, par rapport à ses précédents travaux, Renart semble s’affirmer avec Succube parmi les auteurs avec lesquels il faudra peut-être bien compter au sein de la jeune génération BD. Mais ceux qui répugnent à ce genre de pari pourront se contenter de prendre l’album pour ce qu’il est : un titre sans doute (encore ?) imparfait, mais efficace, bien pensé et bien réalisé, qui, une fois le volume refermé, donne vraiment envie de lire la suite.

Par L. Boyer
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Succube
1. Tome 1

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 24/11/2020 à 14:52:48

    J'avoue que je me suis laissé happer par cette histoire fantastique qui n'a pourtant rien de très original puisqu'elle semble reprendre le mythe du Dr Frankenstein s'abonnant à des expériences scientifiques interdites.

    Pour autant, j'apprécie la mise en scène ainsi que l'ambiance de ce récit. Il y aura une bonne dose de frisson sur la base d'une enquête menée par un détective privé. La narration est extrêmement fluide ce qui concourt à une lecture bien agréable. Le dessin s'accorde également très bien au scénario. Bref, c'est une réussite avec un auteur à suivre.

    Par contre, j'aurais aimé que l'éditeur précise qu'il s'agit d'un tome 1 sur la tranche car il ne s'agit pas d'un one shot mais d'un diptyque. Cela peut tromper tout simplement le lecteur qui ne serait pas avisé.