Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'appel de la forêt L'Appel de la forêt, de Jack London

13/12/2010 11189 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

A près L’île au trésor de Robert Louis Stevenson, Fred Simon adapte un autre grand classique de la littérature anglo-saxonne, L’appel de la forêt de Jack London. Cette œuvre, présentée comme un livre jeunesse, est nettement plus complexe qu’il n'y paraît. En effet, si le fait d’avoir comme héros un animal, un chien dans le cas présent, pourrait faire penser à une fiction purement destinée aux enfants, le cadre général est des plus réalistes. Époque et contexte obligent, le texte recèle des scènes d’une grande violence. Fred Simon l’a heureusement très bien compris et n’a pas édulcoré le récit, n'hésitant pas à montrer les différents moments très durs dont est faite l’histoire.

Comme toutes les adaptations de ce genre, L’appel de la forêt souffre malheureusement du passage de l’écrit au dessin. En effet, il est quasiment impossible de retranscrire, en quarante-huit pages de BD, toutes les nuances des deux cent trente pages du roman original. Dans le cas présent, Simon s’est uniquement concentré sur la trame générale et fait fi d’un important pan du livre, la grandeur de la nature et de ses forces primordiales. Manque de place oblige, la narration va à cent à l’heure. Buck, le héros canin, court et court encore à travers l’Alaska, se bat pour trouver sa place dans la meute, passe de maître en maître, le tout sans perdre haleine. Si le résultat global reste tout à fait lisible et même entraînant, c’est le lecteur qui est le plus essoufflé !

La comparaison avec une autre transposition récente d’un ouvrage de Jack London, Construire un feu par Christophe Chabouté, met bien en avant les différentes façons d’appréhender une œuvre. Même si la tâche n’était évidemment pas la même, cette nouvelle ne faisant que douze pages, le résultat montre bien le contraste entre une retranscription presque trop fidèle de différents éléments narratifs et un véritable travail d'interprétation, dans un autre médium, de l’esprit d’un auteur.

Cette version de l’Appel de la forêt, malgré un certain manque de souffle, est tout à fait respectable. Grâce à un trait léger, Fred Simon rend une copie agréable, mais qui peine à faire oublier le texte original.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

L'appel de la forêt
L'Appel de la forêt, de Jack London

  • Currently 2.92/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.