Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Carnaval (Akalikoushin) 1. Le retour de l'homme qui portait un masque de lapin noir

29/11/2010 8243 visiteurs 7.5/10 (2 notes)

E xilé depuis dix ans, un homme masqué en lapin noir retourne sur son île natale afin d’y superviser la démolition d’une église et d’en faire une salle de bal pour accueillir les festivités du Carnaval. Chaque rue, chaque visage, chaque rencontre ramènent à sa mémoire des souvenirs enfouis, mais personne ne semble le reconnaître, lui. Pourtant, son passé et les raisons de sa présence font bientôt l’objet des attentions policières lorsque le prêtre de la chapelle vouée à disparaître est retrouvé pendu. Le spectre de la révolution qui avait ensanglanté Estrama une décennie plus tôt refait alors surface…

Derrière un titre assez long et aux accents étranges, le premier tome de Carnaval (quatre sont prévus) pose les éléments d’un récit chargé de mystère. Akalikoushin y mêle inextricablement fantastique et réalité intemporelle, à la manière des grands écrivains latino-américains et antillais (Gabriel Garcia Márquez, Luis Borges, Aimé Césaire). Les personnages et les lieux semblent être d’un autre temps, aspect que l’approche du Carnaval tend à renforcer, tandis que le contexte évoque le règne d’un régime autoritaire dont le lecteur comprend peu à peu qu’il est né, violemment, des failles d’un gouvernement colonialiste. Entre retours en arrière et constats d’un héros en quête de son propre pardon, la narration, portée par la voix-off de l’exilé, peut quelquefois dérouter, mais s’avère également poétique et prenante, car l’envie de voir s’éclairer les nombreuses pistes ébauchées par l’auteur se fait sentir à tout instant. Par ailleurs, les relations entre certains protagonistes se dessinent progressivement et subtilement jusqu’à une chute qui attise encore la curiosité. Enfin, l’histoire est portée par un dessin en couleurs directes dont les nuances sombres, oscillant entre les noirs, gris et blancs, accentue l’ambiance singulière et énigmatique de l’ensemble. Si le trait s’avère un peu brouillon sur les arrière-plans, le recours à l’aquarelle permet souvent de rehausser certains détails ou de fondre les figures dans les décors pour un rendu onirique, irréel.

Intrigant à plus d'un titre, ce premier volet de Carnaval suscite l'intérêt et on s'y attarde avec plaisir.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Carnaval (Akalikoushin)
1. Le retour de l'homme qui portait un masque de lapin noir

  • Currently 2.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.