Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Vies tranchées Les Soldats Fous de la Grande Guerre

29/11/2010 9210 visiteurs 7.0/10 (1 note)

E ncore des histoires avec pour toile de fond Première Guerre Mondiale ? A priori oui, mais à y voir de plus près, dans le cas présent, le conflit sert surtout à présenter la situation de la psychiatrie en France en ce début de XXe siècle. Amateurs de géopolitique et de techniques guerrières, passez votre chemin, curieux de l’histoire de la médecine moderne, entrez, sans trop de faire bruit…

Dirigé par Jean-David Morvan, ce collectif qui rassemble pas moins d’une vingtaine de scénaristes, dessinateurs et coloristes se penche sur la situation des malades mentaux durant la Grande Guerre. Comme on peut le supposer, le terrible conflit a engendré nombre de traumatismes pour les soldats, auxquels viennent s'ajouter les nombreux individus déjà malades enrôlés sous les drapeaux. En effet, en ces temps difficiles, les conseils de révision n’avaient pas hésité à « relâcher » les standards d’enrôlement, tant l’armée avait besoin de chairs fraîches.

Les scénarios se basent principalement sur les travaux d’Hubert Bieser, professionnel de la psychiatrie et historien de la branche. Ce dernier a passé de nombreuses années à étudier les archives de divers établissements de soins. À partir de cette masse d’informations, le lecteur se voit offrir seize récits, très habilement entrecroisés, pour autant de cas cliniques. On le devine bien, le ton de cet album n’est pas celui de la gaîté de l’escadron. Néanmoins, cette plongée, autant dans le système psychiatrique de l’époque que dans les névroses de ces hommes, est des plus passionnantes.

Globalement, la réalisation graphique est de très bon niveau. Chaque dessinateur apporte ainsi sa vision de ces graves instants de vie. La multiplication des styles donne à ce recueil une espèce de cohésion logique : à chaque traumatisme, son univers visuel propre. Dans le cas présent, il n’est vraiment pas nécessaire de faire ressortir tel ou tel artiste. Les deux pages de conclusion parlent d’elle-mêmes, les vrais héros sont les acteurs de ces drames passés.

Une très bonne BD documentaire sur un sujet historique des plus émouvants.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.