Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Immigrants

29/11/2010 7552 visiteurs 6.0/10 (1 note)

B alayer d’un revers de main les idées reçues, lutter contre les clichés relayés quotidiennement par les médias, porter un nouveau regard sur un phénomène séculaire, c’est ce que propose Christophe Dabitch dans Immigrants, paru aux éditions Futuropolis. À travers onze témoignages, mis en images par autant de dessinateurs différents, mais aussi les textes de six historiens, l’ouvrage rassemble un éventail assez large de ce qu’est et de ce qu’a été l’immigration en France.

Le choix du titre de l’album n’est pas anodin : « Immigrants », plutôt qu’ « Immigrés », devenu, avec le temps, un mot presque péjoratif. Voilà déjà un croche-pied donné au conformisme. Le collectif n’échappe pas pour autant aux habituelles faiblesses de ce type d’exercice. Les récits, très éclectiques, puisque mettant en scène des hommes et des femmes aux origines multiples, ne sont pas tous de qualité égale. À côté du tragique et poignant « Hélène, Le papier », superbement dessiné par Benjamin Flao, d’autres histoires sont plus ternes et ont du mal à susciter l’empathie, comme, par exemple, « Naïma, Le départ » dont les dialogues ne sonnent pas toujours très justes ou « Jamshid, Le lien », dont les rares illustrations de Troub’s sont noyées par un contenu un peu top verbeux. « Embie, Ministre » raconte le parcours étonnant d’un réfugié politique atypique alors que « Michel, 45 minutes », clôturant l’ouvrage, évoque la froideur et l’impuissance de la justice face à certains travailleurs étrangers en détresse.

Soutenu par le festival de Blois « Bd Boum » comme l’ont été d’autres collectifs dont « les témoignages de vie peuvent avoir une action d’information et de prévention », Immigrants s’inscrit dans une démarche humaniste et pédagogique. Intéressant et instructif, à défaut d’être réellement passionnant.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Immigrants

  • Currently 2.82/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.8/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.