[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
L'année du dragon 1. Franck
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'année du dragon 1. Franck

08/09/2003 8601 visiteurs 5.5/10 (6 notes)

Q uoi de plus ordinaire qu'une relation homme/femme, même quand il s'agit d'un homme hésitant entre 2 femmes ?
C'est cet ordinaire là, agrémenté des aléas du boulot, de la famille ... de la vie quoi (sans oublier l'horoscope chinois!), que se proposent de dépeindre Vanyda et Duprat avec ce premier tome de l'Année du Dragon.

Si le thème est des plus banal, la façon de le traiter l'est beaucoup moins.

Le dessin, simple, clair, léger est précis et permet de retranscrire les vraies émotions de la vie quotidienne (le doute, la peur, la joie, l'amour, ...). Vanyda a un style qui n'est pas sans rappeler celui du manga, elle se concentre sur les personnages et utilisent à merveille les jeux d'ombre pour renforcer leur coté humain.

La narration, rythmée par des intermèdes judicieux (un Dragon évoquant les pulsions réfrénées du héros), permet de suivre les personnages entre rêve et réalité, même si c'est cette dernière qui finit hélas toujours par s'imposer. Duprat nous raconte la vie quotidienne, pas forcément la notre, mais celle que l'on peut rencontrer au coin de la rue.

Le fait que le duo Duprat/Vanyda (homme/femme) arrive si bien à incarner les émois et interrogations d'un homme, me laisse penser que leur avenir pourrait bien se situer entre Dupuy/Berberian et Manu Larcenet !

En somme un album pas ordinaire …

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.