Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

ATTENTION : Une importante opération de maintenance et de migration est prévue dans la nuit du 9 au 10 mars 2021. L'intégralité des sites sera indisponible pendant une durée estimée de 8 heures.

Local

19/10/2010 4499 visiteurs 6.3/10 (3 notes)

D epuis sa fugue, Megan McKennan est à la recherche d’un abri, loin de chez elle et de la pluvieuse Portland. On le devine déjà, la fuite en avant va se faire voyage intérieur. Bien entendu, la route est semée d’embûches mais, le plus souvent, la jeune fille ne fait que se heurter à elle-même. Les villes se succèdent quand Megan fait du surplace. Et puis, peu à peu, au fil du temps, des rencontres, des désillusions, l’adolescente va grandir, puis doucement trouver ses marques. En un mot : mûrir.

À suivre les traces de Megan, Brian Wood et Ryan Kelly composent en creux une fresque sur la jeunesse, mais aussi un hommage à la culture du vagabondage à l'américaine. Douze histoires, autant de villes. Douze ans d’une quotidienne errance au cœur de l’Oncle Sam. Local, c’est le récit, inégal, d’un lent retournement sur soi, à la fois naturel et cathartique, physique et spirituel.

Brian Wood (DMZ, Northlanders, etc.) s’emploie à varier les lieux, les ambiances, quitte à laisser son héroïne, pour mieux la retrouver quelques pages ou quelques années plus loin. À ses côtés, Ryan Kelly, le vieux complice, fait montre de l'étendue de sa maîtrise graphique. Et il y a d'ailleurs un vrai plaisir à le voir expérimenter, à voir son style s’affermir. C'est qu'il y a du Paul Pope chez le garçon, une appétence pour l’encre grasse venant conférer comme un supplément d’âme et de substance au récit. Kelly joue sur les ombres, sur la temporalité. D’un côté, il y a ces flashbacks prenant place dans des lieux dépouillés, à mesure que les souvenirs s’effilochent, quand le réel fourmille de détails, emplit l’espace de son envahissante matérialité. De l’autre, il y a surtout la mise en images de l’évolution physique et, plus encore, de celle du langage corporel de Megan à mesure que ses traits s’apaisent.

Une œuvre touchante, parfois maladroite, qui tente de capter l'essence d'une génération, ses travers, ses absurdités ainsi que ses espoirs.

Par D. Lemétayer
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

Local

  • Currently 3.37/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (19 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 05/09/2020 à 11:56:04

    On connaît presque tous le scénariste Brian Wood célèbre pour sa série DMZ qui ne ressemble à aucune autre dans le comics américain. Il nous revient avec une oeuvre totalement différente dont le concept est assez intéressant.

    En effet, il nous présente 12 chapitres correspondant à 12 villes américaines différentes et surtout à 12 moments de la vie d'une femme ordinaire dans des histoires qui se complètent les unes avec les autres. L'auteur se concentre surtout sur les émotions et les personnages et beaucoup moins sur l'aventure et l'action que dans ses précédentes oeuvres ce qui n'est pas pour nous déplaire.

    Il s'agit d'un portrait de l'Amérique d'aujourd'hui à travers le regard d'une femme qui ne cesse de déménager pour trouver le foyer idéal. On passe de Portland à Chicago ou encore d'Austin au Texas jusqu'à Halifax en Nouvelle Ecosse. On découvre le vrai visage des Etats-Unis à travers toutes ses ambiances, sa musique et les rencontres diverses au fil de ces périples. Il est vrai que la vie est bien difficile dans ce pays dont les aspects politiques ne sont guère épargnés à commencer par le système de santé.

    Au final, cette lecture s'est révélèe très agréable dans le genre récit intimiste. On reste dans la simplicité mais avec assez d'originalité et de finesse dans l'approche des thèmes pour retenir toute notre attention. Brian Wood confirme avec ce titre qu'il est un auteur plein de talent et de promesse pour l'avenir. Bref, 300 pages qui se laissent lire agréablement !

    BIBI37 Le 12/05/2011 à 22:10:23

    Surprenant.
    Cet album est un ensemble de petite histoire tournant autour de Megan jeune fugueuse qui de ville en ville se découvre. De véritables petits bouts de vie quotidienne US.
    On aime le scénario qui ne se prend pas au sérieux et est donc complètement crédible. On aimera moins la qualités inégales des scénettes.
    Un grand oui pour les dessins en noir et blanc.
    A découvrir.
    7/10.