Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Yakari 30. Le marcheur de nuit

26/10/2004 9408 visiteurs 3.0/10 (1 note)

Q u'est-ce que c'est Yakari ? Un western pour enfants ? Des histoires de cow-boys et d'indiens ? Non. Yakari, c'est du rêve, de l'utopie. C'est un monde où le ciel est bleu et les oiseaux chantent. Un monde où tous les méchants deviennent gentils. Un monde si naïf et si attendrissant. Un monde de paix et d'amour, d'amitié et de loyauté. Entre les hommes, dans la nature, pour la nature, pour les hommes. Et les animaux bien sûr… Grand Aigle, le totem bienfaiteur, les castors, jamais avares d'un coup de main, et bien sûr Petit Tonnerre, ce petit cheval si véloce, si attachant, si loyal, si humain finalement… Et son fameux secret restera à jamais gravé dans le cœur du petit garçon que je fus jadis et que j'essaye chaque jour que Dieu fait de ne pas laisser mourir.

Mais du passé que tout cela ! Yakari est toujours un petit garçon mais il n'est plus que cela. Il ne cherche plus à rencontrer son totem et à se découvrir lui-même. Il ne cherche plus à guider sa tribu sur la piste des bisons. Il ne cherche plus à faire entendre raison à un grizzly de tyran. Il ne pleure plus pour ceux qu'il aime. Non, il découvre le monde merveilleux et ô combien passionnant des somnambules. Et c'est bien dommage.

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Yakari
30. Le marcheur de nuit

  • Currently 3.06/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (18 votes)

  • Derib
  • Dominique
  • 09/2004
  • Le Lombard
  • 2-8036-1997-0
  • 46

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Manu85 Le 27/01/2005 à 19:56:28

    j'ai trouvé le scénario de l'album un peut facile, c'est rare... dans cette album
    Yakari n'a même pas à chercher pour retrouver Oeil de bouillon
    On peut toujours remarquer ici que Derib, ne donne pas à tous ses personnages
    le même type d'yeux, yakari et ses amis ont des yeux normaux mais pas les
    adultes de la tribu qui doivent se contenter de trait noir, traits noir qui étaient
    présent sur les tous premiers albums de Derib pour tous les personnages
    album légèrement décevant donc pour les Déribomaniaque, mais qui plaira à
    tous les enfants à qui est destiné la BD