Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

D ans la vie, c’est Gabi. Sur le ring, c’est Princesse Suplex. Deux noms différents mais aussi deux comportements antinomiques. Réservée et timide au bureau, hésitante dans son parcours amoureux, la jeune catcheuse est une vrai furie quand il s’agit d’asséner, pour de faux, coups de poing ou autre « drop-kick » à sa rivale de toujours, Laura alias Jungle Laura. L’amitié qui les unit laisse place alors à un combat sans merci et leur existence, monotone et sans saveur, se transforme, l’espace de quelques minutes, en affrontement héroïque face à un public en délire.

Princesse Suplex peut faire penser à un travail d’étudiant clôturant une année scolaire bien remplie ou, de façon plus positive, à un book qui met en avant l’étendue des possibilités de l’auteure. Ce petit format des toutes nouvelles éditions Manolosanctis ne propose certes pas un scénario des plus fouillés, même si on peut s’amuser quelques instants sur le rapprochement symbolique entre combat de catch et lutte quotidienne. Il permet néanmoins la découverte de quelques planches joliment dessinées dont le trait en noir et blanc, très dynamique, fait la part belle aux mouvements dans les scènes de corps-à-corps.

À lire, en attendant une œuvre plus consistante et surtout plus ambitieuse.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

Princesse Suplex

  • Currently 2.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.0/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.