Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pas de diam's pour un cave 1. Pas de diam's pour un cave

04/08/2010 4456 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

A ttention ! Le gang des bijoutiers va encore frapper ! Et comme les trois malfrats ne sont pas du genre à aller traîner leurs guêtres dans un petit commerce de bas étage, ils s’attaquent cette fois à une célèbre boutique de luxe de la place Vendôme. Mais le casse tourne mal, du moins pour André Mauriceau dit "Dédé la tendresse", qui se retrouve très vite cloué au sol, la jambe criblée de balles. Il en prend pour quinze ans pendant que ses deux complices se font la malle avec le butin. Avec son compagnon de cellule, il imagine un plan pour s’évader de prison et rendre visite à ses anciens compères et à sa « petite reine » qui n’ont plus donné signe de vie depuis son incarcération.

Pas de Diam’s pour un cave n’est pas une nouveauté en soi puisque le récit avait déjà été publié en album en 1995 chez Dargaud, aux côtés de deux autres histoires signées Pierre Guilmard, Décharge Interdite et Des Cailles au Résiné. De nouvelles couleurs et un changement d’éditeur plus tard, le polar, qui se réclame construit « à la Audiard » a fait peau neuve. Si les dialogues sont plutôt réussis, sans tomber dans la caricature comme ceux, par exemple, des Teigneux, le scénario est, quant à lui, bien léger. Même si le genre de l’album est loin du thriller psychologique, quelques rebondissements supplémentaires et un final un peu moins capillotractée auraient rendu la lecture certainement plus plaisante. Reste le dessin de Pierre Guilmard, plutôt agréable, dans la même veine que celui de la série la plus représentative de sa bibliographie, la Java des Gaspards.

À réserver presque exclusivement aux fans du dialoguiste des Tontons Flingueurs et d’Un taxi pour Tobrouk.
[/quote]

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Pas de diam's pour un cave
1. Pas de diam's pour un cave

  • Currently 3.56/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.