Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Charly 11. Une vie éternelle

21/10/2004 5332 visiteurs 6.0/10 (3 notes)

D ésormais âgé de 16 ans, Charly, adolescent aux pouvoirs mediumniques, est en croisière sur le Nil avec sa mère et son beau-père. Sur les sites archéologiques, il entre en contact avec d’étranges personnages venus du passé, tandis que des terroristes vont s’attaquer aux touristes.

L’Egypte Ancienne a servi de cadre à de nombreuses œuvres de fiction, la magie et l’insonscient collectif des lieux permettant d’installer une ambiance de mystère sans devoir en expliquer le contexte. Logique par conséquent pour une série comme Charly qui navigue aux frontières du fantastique d’en exploiter les ressources.

Avec sa ligne claire très classique aux couleurs agréables, et surtout avec cette idée de personnages issus de l’époque des Pharaons perdus dans notre siècle, cet album évoque immédiatement le célèbre Mystère de la Grande Pyramide de Jacobs. Flatteur, mais la comparaison s’arrête là : l’intrigue est ici simplifiée à l’extrême, peut être même écourtée pour rester dans le cadre des 44 planches. Dommage car le début était prometteur, mais la volonté de rester accessible à un très large large public semble couper les ailes des auteurs, que ce soit dans la complexité des événements, mais aussi dans la psychologie des personnages. Les relations entre les parents par exemple sont bien décrites mais à peine survolées, tandis que le recours à la voix off est une alternative un peu trop systématique au graphisme pour exprimer des sentiments.

Etrange impression donc, d’un album non pas inachevé mais plutôt raccourci ou enfermé dans un carcan. Il n’en reste pas moins une histoire bien écrite et bien dessinée, qu’on peut lire et apprécier sans avoir lu les dix premiers albums.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Charly
11. Une vie éternelle

  • Currently 3.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (25 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    mrpitoff Le 18/10/2009 à 13:03:58

    Charly est une série classique et rassurante.

    L'idée de départ est assez géniale, servie par un dessin académique..

    Dance cet album, il y a un peu de "racollage" avec les superbes seins de l'agent israelien... Mais bon... J'aime ussi ;-)

    Voila, rien à ajouter, j'ai la collection complète et non ! je ne regrette rien.

    voltaire Le 26/05/2008 à 07:35:44

    Charly passe avec ses parents des vacances en Egypte. Mais à la différence des autres touristes, il rencontre les personnages qui ont autrefois peuplé ces lieux.
    Enfin au départ, une personne Sani à qui il est arrivé quelques malheurs.

    Du solide, du plaisant. Une série qu'on aime à retrouver. On n'ira pas non plus jusqu'à parler de chef d'oeuvre, loin de là. Mais cette saga fait partie des bonnes BD francophones, agréable bien que sans génie.