Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

1602 2. Le secret des templiers

18/10/2004 9783 visiteurs 7.3/10 (4 notes)

E n 1602, les héros et les vilains Marvel sont déjà à l’œuvre, et tentent de mettre la main sur un précieux trésor hérité des Templiers et apporté en Europe. La nature de ce trésor et les ambitions des nombreux protagonistes de cette incroyable aventure vont influencer le destin de l'univers.

Partant d’une idée très originale, à savoir celle de faire évoluer durant la Renaissance des personnages tels que Cyclope, le Prof. Xavier, les 4 fantastiques, Magneto, Dr. strange ou Otto von Fatalis, Neil Gaiman (l’auteur de Sandman) a réussi à éviter les solutions de facilités en nous livrant un récit haletant et passionnant. On regrettera néanmoins certaines explications trop denses et trop touffues : loin d’être toutes nécessaires, celles-ci ont parfois tendance à plomber le rythme du récit. Malgré celà et malgré une conclusion un peu décevante, l’intrigue bénéficie d’une mise en scène impeccable, sans surcharge de dialogues ou de voix-off, comme c’est souvent le cas chez Marvel. La qualité du récit n’atteint certes pas des sommets tels que l’avaient atteint la BD Sandman ou le roman American Gods mais Gaiman sait tenir son public en haleine pour qu’il le suive jusqu’à la fin de son histoire.

Les (quelques) faiblesses du récit sont vite compensées par le trait magnifique d’Adam Kubert qui nous avait déjà montré ses talents en dessinant les origines de Wolverine. Abandonnant les huis-clos de château du 1er numéro, cet album offre de nombreux panoramas et plan larges. Les scènes d’action et les personnages sont stylisés à l’extrême. Servi par les couleurs somptueuses d’Isanov, ce récit pullule de cadrages et mises en scène originales, assurant ainsi un rythme soutenu au récit.

Les afficionados, trop habitués par Marvel à ce genre d’exercice via les nombreux Cross-Over et la série ElseWorld, ne pourront réfréner leur sentiment de déjà-vu. 1602 plaira donc surtout aux lecteurs amateurs mais non spécialistes de Marvel : transportés par l’intrigue sans failles de Gaiman et le trait magnifique de Kubert, ils apprécieront sans aucun doute les nombreuses références aux séries originelles et ne pourront qu’en redemander.

Par A. Legrain
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

1602
2. Le secret des templiers

  • Currently 3.60/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (35 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Christophe C. Le 18/10/2004 à 11:48:48

    Suite et fin de cette histoire étonnante qui sait prendre le lecteur à contre pied. En effet cette fin a tout pour surprendre et mettre à mal les théories que le lecteur a pu faire à la fin du premier tome. Cette suite reste passionnante et sans temps mort. On est littéralement entrainé dans cet univers au final assez particulier.