Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Pour l'Empire 1. L'honneur

26/04/2010 8183 visiteurs 7.5/10 (6 notes)

L a petite troupe de Glorim Cortis forme une escouade d'élite au sein des forces impériales. Appelés pour débloquer les situations les plus inextricables, ces hommes de caractère seront mandés par l'empereur lui-même pour une mission spéciale : explorer les terres au-delà des frontières du monde connu.

Du sang neuf dans la bande dessinée historique. Merwan et Vivès, dessinant et scénarisant à quatre mains, osent abandonner le style réaliste qui, par tradition, est généralement associé à ce type de séries pour proposer une approche graphique innovante, faite d'un trait qui fait fi des conventions et d'une mise en couleurs qui donne aux planches un air que l'on pourrait qualifier de « vieilli ». L'ambiance qui en ressort est impressionnante et insiste sur le caractère éprouvant de l'environnement dans lequel les soldats évoluent, tout en conférant une grande authenticité à l'ensemble. L'histoire en elle-même, après une entrée en matière tonitruante qui, de manière plutôt théâtrale, met directement en présence les différents protagonistes, s'étire plutôt mollement sur la fin de l'album, comme si l'ennui éprouvé par les hommes en armes contraints à l'inaction déteignait sur le rythme même du récit et, finalement, sur l'enthousiasme du lecteur. L'ensemble reste toutefois de très belle tenue et, par une dernière page – sublime dans sa réalisation et sa composition – qui laisse entrevoir de belles possibilités de développement, les auteurs parviennent à rendre irrépressible l'envie de découvrir la suite.

Servi par un dessin franchement réjouissant et une série de personnages qui, assumant leurs rôles respectifs, se complètent à merveille, ce premier tome d'une trilogie se solde par une grande satisfaction. La démarche est audacieuse, et le résultat clairement à la hauteur.

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Pour l'Empire
1. L'honneur

  • Currently 3.89/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (81 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 01/09/2020 à 11:41:05

    C'est l'une des nouveautés du moment qui m'a le plus interpellé. On se croirait véritablement à mi-chemin entre la rigueur historique d'un 300 de Frank Miller et une espèce d'uchronie de l'Antiquité complètement revisitée façon road-movie. En tout cas, l'originalité sera de mise avec un nouveau champ d'exploration très intéressant.

    On va également très vite se plonger dans le récit épique de ce groupe des 5 meilleurs soldats de l'armée romaine pour aller explorer des contrées inconnues d'autant que les personnages sont plutôt charismatiques. L'histoire va même progressivement virer à la frontière de la mythologie. Des surprises attendent le lecteur !

    Un bon point également pour la lisibilité de cet album dont les scènes s'enchaînent dans une parfaite fluidité. Cela donne envie à la lecture d'autant qu'on est vraiment happé par un scénario jouissif. Et surtout, cela ne procure aucun ennui !

    Le trait est certes dépouillé mais il s'inscrit très bien dans l'ambiance de cette histoire en étant expressif. Au final, je trouve que c'est plutôt un graphisme réussi qui colle à merveille. La mise en couleur est également originale dans son effet bronze et rouille. L'audace narrative paraît remarquable car elle s'affranchit de plusieurs codes. On a une réelle impression de liberté ! Cela risque de ne pas plaire à tout le monde : je préfère avertir !

    Bref, au final, on a une véritable réussite qui donne envie d'enchaîner sur un second tome pourvu que les auteurs ne se perdent pas en route de cet extraordinaire voyage. L'héroïsme et l'aventure vous attend pour une plongée dans une odyssée antique pas comme les autres !

    Yovo Le 29/09/2019 à 23:15:22

    Une escouade romaine est chargée d’aller explorer les territoires inconnus au-delà des bordures du monde connu et de s’en emparer, pour l’Empire.

    La série démarre en pleine action et le rythme se maintient sur l’ensemble de l’album. Les auteurs réalisent un quasi sans-faute. La progression de ces soldats d’élite guidés par l’honneur, invincibles et surentrainés, est addictive ! Grâce notamment à deux partis-pris graphiques : d’une part la couleur, où les bleus et les verts contrastent violemment avec le rouge des tuniques, et d’autre part le character design, où chaque personnage est immédiatement identifiable par un faciès, un détail, une stature ou une posture.

    Un 1er tome formidable, étrange et brillamment dessiné.

    yopinet Le 25/12/2016 à 10:43:14

    Cet album est un vrai petit bijou. Le scénario est relativement classique mais alléchant: l'épopée d'une escouade romaine, envoyée dans des contrées inconnues et inhospitalières. Un beau triptyque d'aventure en l'occurrence.
    Mais ce qui fait la vraie la valeur ajoutée de cet album, c'est le dessin. Des couleurs vieillies et une illustration qui me fait pensé à de vieux parchemins, donnent un cachet particulier à cette aventure. J'avais l'impression de découvrir le carnet de bord du capitaine

    TigerHeart62 Le 25/07/2015 à 18:47:43

    Un dessin très original, prenant et qui vous plonge instantanément dans l'intrigue, un scénar très intéressant genre fantastico-antique, des personnages attachants mais qu'attendez-vous ?

    zemartinus Le 01/04/2010 à 14:48:41

    chronique paru ici : http://hulkestmort.canalblog.com/

    Nous sommes ici dans un péplum particulier, oscillant entre le traitement théâtrale d'un Franck Miller et la liberté d'un Blutch. Historiquement rien ne tient, que ce soit au niveau de la géopolitique, du vocabulaire ou de la vraisemblance, les auteurs préférant construire leur album comme hors du temps, dans une Antiquité fantasmée, s'affranchissant de tout repère spatial ou temporel, avec des personnages à la limite du mythologique tant ils peuvent être exagérés par certains côtés. Ils sont ici un groupe de cinq soldats, les meilleurs, combattant pour l'armée romaine, à avoir été mandaté par l'Empire pour aller explorer, avec une petite troupe d'hommes, les terres au-delà des frontières connues.

    Scénaristiquement l'album est clairement divisé en deux parties à la qualité inégale, mais graphiquement il y a une indéniable unité. Vivès et Merwan nous servent un travail accomplit et original qui m'a complètement emballé. Le trait est dépouillé, spontané, ondulé, libre, un trait fin tout en souplesse qui dégage énergie et fluidité. Les scènes de batailles le montrent d'ailleurs bien : c'est dynamique, très lisible et diablement efficace, avec un découpage simple qui permet de rendre l'enchaînement des cases très fluide, tout en réussissant à maintenir une vraie ambiance épique malgré la simplicité du dessin. Bref, un graphisme qui a toutes les qualités du style "nouvelle bande dessinée" sans en avoir les défauts (trait tremblant et bâclé, impression de brouillon, etc...). Il faut aussi noter la colorisation de Sandra Desmazières, très particulière, assez sobre, avec des couleurs un peu passées sans vraiment l'être, et un aspect cuivré, voir rouillé, qui fait penser aux vieilles oeuvres picturales de la Grèce et de la Rome antiques abîmées par le temps et qui sert à merveille le travail des deux compères.

    Pour le reste, comme je l'ai dit plus haut, l'album perd légèrement en qualité dans sa seconde partie. La première était pourtant magistrale : on pose des personnages charismatiques, très bien caractérisés, et on nous sert des scènes à l'intensité et à l'efficacité incroyables. C'est envoûtant, prenant, épique, superbement mis en scène, avec des combats ultra-jouissifs (ils déploient un talent incroyable ces deux jeunes) et un texte dépouillé qui sert parfaitement le dessin. Une leçon. Puis vient la seconde partie, c'est-à-dire le véritable commencement de l'intrigue, le début de l'exploration des terres inconnues. Le scénario était déjà assez décousu mais le devient encore plus, les auteurs ne semblant pas vraiment savoir où ils veulent en venir. C'est vraiment dommage, le manque de travail scénaristique gâche du coup légèrement l'album, la seconde partie souffrant de l'aspect improvisé de l'histoire là où ça n'était pas un mal dans la première. Et pourtant il y avait matière à produire quelque chose de très réussit, entre aventure, curiosité de la découverte de terres inconnues, passages contemplatifs et approfondissement des personnages. Mais non, les auteurs se perdent dans des scènes de second plan et n'arrivent guère à capter l'attention du lecteur. Enfin, n'exagérons pas non plus, la deuxième moitié de l'album n'est pas mauvaise, simplement un peu décevante et en deça de nos attentes. Pourtant on sent que Merwan et Vivès prennent vraiment du plaisir, et je ne sais pas pourquoi mais j'ai un très bon sentiment pour la suite. Le duo a toutes les cartes en main pour nous offrir quelque chose de très grande qualité. Espérons qu'il ne s'égare pas en route.