Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cassio 4. Le Dernier Sang

26/04/2010 4626 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L a mort de son assistant, Yani Dellarosa, conduit l’archéologue Ornella Grazzi sur les traces du quatrième assassin de Cassio à travers un manuscrit rédigé des siècles plus tôt par un préfet chargé d’enquêter sur ce meurtre des plus mystérieux. Sa lecture l’emporte aux confins de l’Égypte, au IIe siècle, dans le temple d’un dieu presque oublié, dont le grand prêtre, Reptah, détiendrait la clé de l’énigme. Après avoir fait prisonnier Cassio, venu dénicher des renseignements sur ses étranges pouvoirs, ce-dernier l’utilise afin d’attirer sur ses terres la femme qu’il aurait dû épouser. Et tandis qu’Ornella découvre jusqu’où ont pu mener l’orgueil, la jalousie et la soif de pouvoir, un inconnu s’administre les poudres médicinales trouvées dans le tombeau du patricien assassiné…

Dernier volet du premier cycle, Le dernier sang répond sans coup férir aux attentes des lecteurs en dévoilant, comme promis, l’identité du quatrième meurtrier du héros, et en expliquant l’origine de ses aptitudes hors du commun. En la matière, Stephen Desberg (Black op, Empire USA, I.R.$, Les Immortels, Le Scorpion, etc.) démontre, s’il le fallait encore, son talent de scénariste. Faisant se rejoindre les pistes distillées dans les albums précédents, il entrouvre le voile de la vérité, semant des explications, laissant entrevoir des motivations, tout en relançant la double intrigue, antique et contemporaine.

Le récit, ménageant agréablement les passages du passé au présent, court de révélations en surprises, sans temps mort. Néanmoins, si les éléments du puzzle trouvent chacun leur place assez naturellement, certains d’entre eux fleurent un peu trop la ficelle commode et facile, alors que d’autres paraissent, a posteriori, cousus de fil blanc, en particulier ceux qui concernent l’implication de la mère de Cassio. En effet, cette dernière se trouve propulsée dans un rôle qui, pour crédible qu’il soit au début, glisse lentement vers l’artificiel, tant il est difficile de s’imaginer cette figure hiératique et lointaine s’adonner à des combats échevelés au couteau, telle une guerrière des plus expertes. Au dessin, enfin, Henri Reculé (Castel Amer, Le crépuscule des anges, Les Immortels, Le Dernier livre de la jungle) livre une nouvelle fois de belles pages, nageant les unes dans la lumière brûlante des sables, les autres dans la pénombre des édifices et s’appuyant sur un découpage dynamique et fluide, usant beaucoup des plans rapprochés.

Le premier cycle de Cassio s'achève sur une impression positive, une partie des interrogations ayant été levée, l'ensemble des quatre albums déjà parus s'avérant largement convaincant à défaut d'être exceptionnel. Et la curiosité ne s'est pas éteinte, les auteurs ayant pourvu à en alimenter le feu. Affaire à suivre, donc.

>>> Lire la chronique du tome 1
>>> Lire la chronique du tome 2
>>> Lire la chronique du tome 3

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Cassio
4. Le Dernier Sang

  • Currently 3.54/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (52 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    cachou Le 09/04/2012 à 07:58:55

    Je viens enfin de me relir le premier cycle à l'ocasion de la sortie du 5ème tome.
    Ce 4ème termine le premier cycle vraiment très fort et ne me déçoit pas sur l'enssemble de l'histoire des 4 premiers tomes.
    Histoire et dessin vraiment très bien j'ai hate de découvrir le second cycle.

    BIBI37 Le 20/06/2010 à 01:57:41

    Fin de cycle avec ce dernier volume.
    Le scénario laisse un gout d'inachevé même si les 4 assassins sont identifiés.
    Beaucoup de question restent en suspens.
    De plus cette histoire ne poudre magique ramenée de la Rome antique est peu crédible et nuit au coté "historique" de l'histoire.
    Une petite déception.
    5/10.